TOURNOIS

Roland-Garros – L’actu décalée de la quinzaine #2

Pour cette édition de Roland-Garros 2018, toute l’équipe de « Jeu, Set Et Match » a décidé de vous faire vivre la quinzaine sous un œil différent. Ici, vous ne trouverez pas de compte-rendu des résultats de la journée. Non, si vous voulez suivre les résultats, nous vous donnons rendez-vous en temps réel sur notre compte Twitter, et en images sur notre page Facebook. Tout au long du Grand Chelem parisien, nous tenterons de vous faire vivre le tournoi à travers l’actualité que nous avons voulu appeler « décalée ». Après un premier dimanche ensoleillé, la deuxième journée du tournoi a encore livré son lot de surprises, de coups de génie et d’insolites. Voilà ce que vous allez pouvoir retrouver dans les lignes ci-dessous, le tout distillé avec passion par toute notre équipe. Alors, comme si vous étiez dans les tribunes de cette arène qu’est le Court n°1 ou dans celles du tout nouveau Court 18, asseyez-vous et profitez !

DePigSNU8AAYggI


Roland-Garros en chiffres

4 sur 9 pour les Français

DeTQ6UkXcAAZAg3Ce lundi, ils étaient neuf Frenchies en lice sur les courts de la Porte d’Auteuil. Benoît Paire (n°51) aura été le premier Tricolore à passer le premier tour ce lundi, en battant Roberto Carballes Baena (n°76) en quatre sets 6-3, 6-7 (3), 7-6 (9), 6-1. Dans un match arrêté la veille en raison de l’obscurité, Pauline Parmentier (n°74) s’est également imposée en trois sets face à sa compatriote et amie Chloé Paquet (n°240). Finaliste à Lyon il y a quelques jours, Gilles Simon (n°65) s’est aussi qualifié pour le deuxième tour en quatre sets aux dépens de Nikoloz Basilashvili (n°77), alors que Richard Gasquet (n°32) n’a pas perdu de temps pour franchir ce premier tour en battant Andreas Seppi (n°50)  6-0, 6-2, 6-2 en 1h28. En revanche, hormis Paquet, trois autres Françaises ont perdu ce lundi. Pour Kristina Mladenovic (n°31), c’est une grosse déception puisque la Française a été éliminée dès le premier tour sur le Court Suzanne Lenglen par l’Allemande Andrea Petkovic (n°107) 7-6 (10), 6-2. Océane Dodin (n°139) a également perdu d’entrée face à la Britannique Heather Watson (n°80) 6-3, 6-0, alors que Jessika Ponchet (n°227) a logiquement éliminée par la Tchèque Lucie Safarova (n°53)  6-4, 6-1. Chez les hommes, le seul à avoir perdu aura été Calvin Hemery (n°130), bénéficiaire d’une wild card, éliminé au premier tour dans l’anonymat du Court 3 par l’Argentin Diego Schwartzman (n°12) 6-1, 6-3, 6-1.

250

DeSQd4DXcAEDWsSCe lundi, le Suisse Stan Wawrinka (n°30), finaliste sortant Porte d’Auteuil, a perdu dès le premier tour sur le Court Suzanne Lenglen. Il a été battu lors d’un match piège par l’Espagnol Guillermo Garcia Lopez (n°67) en cinq sets 6-2, 3-6, 4-6, 7-6 (5), 6-3. Cette défaite prématurée a de grosses conséquences, puisque l’Helvète va perdre énormément de points au classement ATP et sera relégué au-delà de la 250ème place mondiale après Roland-Garros.

8

C’est le nombre de lucky losers qui sont entrés dans le tableau principal chez les messieurs, ce qui constitue un record ! La plus belle histoire étant celle de l’Argentin Marco Trungelliti (n°190), rappelé à la dernière minute après le forfait de Nick Kyrgios. Trungelliti était en partance pour disputer un tournoi Challenger lorsqu’on lui a appris qu’il pouvait disputer le premier tour de Roland-Garros. Après dix heures de route en voiture, il est donc entré sur le court ce lundi et il a battu un autre joueur issu des qualifications, l’Australien Bernard Tomic (n°206) en quatre sets 6-4, 5-7, 6-4, 6-4. C’est aussi ça les tournois du Grand Chelem, de belles histoires comme on en voit rarement ailleurs.

1

Ce lundi était synonyme de premier jour de pluie à Roland-Garros, qui est intervenue lors du premier tour d n°1 mondial Rafael Nadal, qui n’a pas pu aller au terme du combat engagé face à Simone Bolelli (n°129). Lucky loser, l’Italien menait 3 jeux à 0 dans le troisième set lorsque la pluie est survenue, l’Espagnol ayant remporté les deux premiers sets. À noter que l’Américain John Isner (n°9), qui menait deux manches à rien face à son compatriote Noah Rubin (n°173) a aussi été interrompu par les intempéries, tout comme Élise Mertens (n°16) ou encore Guido Pella (n°78).

19

DeShyh_VQAEdrCBTrois joueurs de 19 ans, qui appartiennent à la Next Gen créée par l’ATP, ont franchi ce lundi le premier tour, là où on ne les attendait pas forcément. Pour le Grec Stefanos Tsitsipas (n°39), ce n’est pas une surprise au vu de ses dernières performances. Il a battu l’Espagnol Carlos Taberner (n°213) 7-5, 6-7 (5), 6-4, 6-3. Deux autres jeunes issus des qualifications sont passés au bout du suspense : Jaume Muñar (n°155) a éliminé son compatriote David Ferrer (n°41) en cinq sets 3-6, 3-6, 7-6 (3), 7-6 (4), 7-5, alors que le Norvégien Casper Ruud (n°157) a bataillé durant 3 heures et disputé 5 sets pour dominer l’Australien Jordan Thompson (n°91) 6-1, 6-4, 2-6, 4-6, 6-3.

Coups de génie

Le tennis va tellement vite de nos jours, que parfois les joueurs sont obligés de faire des coups de génie. Parfois sortis d’ailleurs, parfois contrôlés, il n’en reste pas moins que ça épate la galerie.

Ce lundi, on commence par l’ancien n°1 mondial et lauréat en 2016, Novak Djokovic (n°22). Opposé au Brésilien Rogerio Dutra Silva (n°134) sur le Court Philippe Chatrier, il a parfois dû jouer de vrais points de terre battue et tenir l’échange comme à ses plus belles heures. Encore convalescent après son retour de blessure, le Serbe n’en montre pas moins que ça va mieux pour lui…

Dominic Thiem (n°8) est le seul joueur à avoir battu le n°1 mondial Rafael Nadal cette année sur terre battue. Et ce n’est pas pour rien quand on voit avec quelle lourdeur il frappe dans la balle. Le jeune biélorusse Ilya Ivashka (n°119), issu des qualifications, en a fait les frais ce lundi au premier tour, comme en témoigne ce beau point remporté par l’Autrichien sur le Court 1.

Gilles Simon (n°65) était opposé ce lundi à Nikoloz Basilashvili (n°77) au premier tour de Roland-Garros. Finaliste samedi du tournoi de Lyon, le Niçois n’a connu aucun problème pour se qualifier pour le deuxième tour. Il a même eu l’occasion de montrer au public du Court 18 toute l’étendue de son talent à la volée.

Pour finir, quand la pluie menace sur le Court Philippe Chatrier, le n°1 Rafael Nadal appuie sur l’accélérateur et ça donne deux points de vrai génie, qui prouvent bien que c’est lui le roi de la terre battue depuis plus d’une dizaine d’années…

Micro-trottoir

« Ça a été un enfer. Chloé c’est mon ami, c’était très compliqué de se jouer sur un 1er tour de Grand Chelem. J’ai jamais vraiment réussi à me libérer et elle a fait un bon match (…) Je suis un peu une survivante. » Pauline Parmentier, après sa victoire sur sa compatriote Chloé Paquet.

« Je me sens très bien ici. La dernière année était un peu difficile pour moi. (…) Je recommence à jouer bien et j’espère pouvoir continuer comme ça. (…) Je sais que je dois être plus équilibré sur le court, avec plus d’énergie. » Novak Djokovic, qualifié pour le 2ème tour.

« Je suis arrivé en confiance, je sens que je joue bien. C’était dur de trouver le rythme, pour moi c’est une très très belle victoire. C’est un match que j’ai bien géré. J’ai réussi à bien tenir le 1er set. J’aime bien ce Court 18. » Gilles Simon, vainqueur sur le Court 18.

« Forcément, c’est difficile. C’est Roland. Mais c’est un match de tennis, c’est le sport, il y a une adversaire. On ne peut pas écrire soi-même à chaque fois le scénario. J’aimerais bien… Quoi qu’il arrive, ça reste mon tournoi préféré. » Kristina Mladenovic, battue par Andrea Petkovic au 1er tour.

« Je ne pensais pas gagner si vite. Seppi est un bon joueur. Il avait mieux joué que moi depuis le début de saison. C’est un joueur solide. C’est sûr que si on m’avait dit que ça se passerait comme ça, j’aurais signé de suite. (…) C’est le scénario parfait. C’est une belle victoire. » Richard Gasquet, qualifié pour le 2ème tour.

« C’est la première fois que je joue grand tableau ici, c’est différent de jouer en France. J’étais un peu tendue. J’ai fait beaucoup de fautes en retour. Sans ça, j’aurais pu prendre le premier set. » Jessika Ponchet, battue au 1er tour.

Insolites

Être ramasseur de balles, c’est un peu risqué sur un terrain de tennis. Surtout quand sur le court, il y a des gros bras comme Stan Wawrinka. Ce jeune homme ne a fait les frais, prenant une balle en plein visage. Le Suisse a tout de suite tenu à s’excuser, d’autant plus qu’il ne l’a pas fait exprès ! 

C’était au tour de la n°2 mondiale Caroline Wozniacki de répondre aux questions des internautes, qui apportent toujours leur lot de moments insolites. Quand on lui a demandé si elle pouvait imiter un joueur ou une joueuse, la Danoise s’y est refusé mais a précisé (vous le saviez sûrement déjà) que Novak Djokovic était très fort pour ça. La preuve en images !

Gilles Simon n’est pas connu pour sa puissance au service. Alors, quand nous avons vu ce retour loupé par le Géorgien Nikoloz Basilashvili, nous nous sommes dits que c’était vraiment un loupé. Nous avons tenu à vous le montrer pour que vous aussi, quel que soit votre classement, puissiez voir que ça n’arrive pas qu’à vous. À la différence que quand vous faites un gros fail comme cela, il n’y a pas un stade plein et des millions de téléspectateurs susceptibles de vous voir.

 

À LIRE AUSSI :

Roland-Garros – Les qualifications, un réel tournoi aux multiples enjeux

 

Roland-Garros – L’actu décalée de la quinzaine #1

3 réflexions au sujet de “Roland-Garros – L’actu décalée de la quinzaine #2”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s