TOURNOIS

FFT – La semaine des Français : Manuel Guinard et Sébastien Boltz, sans oublier Caroline Garcia

Cette semaine, c’est encore sur le circuit ITF que deux de nos représentants se sont fait remarquer. En effet, Manuel Guinard (qui a remporté son premier titre professionnel) et Sébastien Boltz ont soulevé un trophée dans un tournoi Futures. Sur le circuit Challenger, de nombreux Français étaient présents à Bordeaux, mais un seul d’entre-eux a atteint la finale : Grégoire Barrere, qui malheureusement n’a pas soulevé le trophée. Sur le circuit principal, se déroulait le tournoi de Rome, dernière grosse compétition avant Roland-Garros. Caroline Garcia y a atteint un nouveau quart de finale, seulement battue par la n°1 mondiale, ce qui la place parmi les outsiders pour le Grand Chelem parisien. Chez les messieurs, à part Benoît Paire qui a atteint les huitièmes de finale, ils ont tous été sortis prématurément. Tour d’horizon complet sur une nouvelle semaine en Bleu qui s’est achevée ce dimanche.


Premier titre en ITF pour Manuel Guinard, deuxième trophée de la saison pour Sébastien Boltz

Sur le circuit ITF, deux joueurs français ont remporté un tournoi en Europe. Pour le premier, Manuel Guinard (n°591), il s’agit là de son tout premier titre professionnel en simple. Tête de série n°4 à Doboj (Bosnie-Herzégovine, 15 000 $), sur terre battue, il a battu en finale la tête de série n°8, le Bosniaque Nerman Fatic (n°747) en deux sets 6-3, 6-4. Après un premier tour difficilement remporté en trois sets, Guinard a ensuite gagné tous ses matchs en deux manches laissant que vingt-deux jeux à ses adversaires en quatre matchs. À noter que Manuel Guinard a atteint la finale en double, aux côtés de son compatriote Luka Pavlovic ; ils ont été battus en finale par la paire Christian Hirschmueller / Dans Propaggia (7-5, 7-5). Un autre Tricolore a remporté un titre cette semaine, son deuxième en 2018 et le sixième au total sur le circuit Futures. Il s’agit de Sébastien Boltz (n°606), tête de série n°2 à Sozopol (Bulgarie, 15 000$), sur dur. En finale, Boltz a vaincu la tête de série n°1, le Monégasque Lucas Catarina (n°369) en deux sets 6-3, 6-4. Sur son parcours, le Français n’aura perdu aucun set, jouant un seul jeu décisif en quarts de finale. Sébastien Boltz a réalisé le doublé, puisqu’il s’est aussi imposé en double avec le Brésilien Caio Silva, face à la paire Alexander Donski / Vasil Kirkov en finale (7-5, 6-3). Enfin, un dernier joueur français s’est imposé en double : Clément Larrière, qui a soulevé le trophée à Singapour (Singapour, 15 000 $), sur dur extérieur, avec l’Américain Nicolas Hu ; en finale, ils ont battu la paire Chun Hun Wong / Pak Long Yeung (6-1, 5-7, 10/6).

De Rome à Bordeaux en passant par le circuit ITF, les autres perfs des Tricolores

DdgbgrIXUAA75ESSur le circuit principal, Caroline Garcia (n°7) a une nouvelle fois été la meilleure. Elle a fait respecter son rang de Top 10 en atteignant les quarts de finale du tournoi Premier Event de Rome, une semaine après avoir déjà atteint les demies à Madrid. Elle n’a d’ailleurs été battue que par la n°1 mondiale, la Roumaine Simona Halep, en deux sets 6-2, 6-3. Auparavant, la Lyonnaise avait réalisé un parcours sans faute, dominant Timea Babos (n°38) 6-3, 6-4 pour son entrée en lice au deuxième tour et surtout l’Américaine Sloane Stephens (n°10) en deux sets 6-1, 7-6 (7) au troisième tour. Grâce à cette régularité, Garcia sera n°6 mondiale au classement WTA qui paraîtra ce lundi, ce qui augure – on l’espère – de bonnes choses pour Roland-Garros.

Ddh6qqXXcAAOaitÀ noter aussi le bon tournoi de Benoît Paire (n°52), qui a atteint les huitièmes de finale, battu par Marin Cilic (n°5) en deux sets 6-3, 6-4. Pour atteindre le troisième tour, l’Avignonnais avait battu son compatriote Richard Gasquet (n°30) en deux sets 6-4, 6-4 au premier tour et surtout l’Argentin Diego Schwartzman (n°15) au deuxième tour, en trois sets 2-6, 6-4, 6-2.

DdgRZ0AW4AAzfq4Sur le circuit Challenger, se jouait en France le tournoi de la Villa Primrose, à Bordeaux. Un Tricolore y a atteint la finale : Grégoire Barrere (n°241), qui a déjà remporté trois titres en Futures et un Challenger cette saison. En finale, Barrere a été dominé par un membre de la Next Gen, l’Américain Reilly Opelka (n°206), au terme d’une grosse bataille en trois sets de plus de deux heures et vingt minutes (6-7 (5), 6-4, 7-5). Avant la finale, Barrere n’avait perdu qu’un seul set en demies face à l’Argentin Guido Andreozzi (victoire 6-7 (3), 7-6 (4), 6-2). Une nouvelle belle semaine pour celui qui a obtenu son invitation pour le grand tableau de Roland-Garros cette semaine. Par ailleurs, quinze joueurs français étaient sur la ligne de départ de ce tournoi, mais seulement deux ont au moins atteint les quarts de finale. Issu des qualifications, Elliot Benchetrit (n°337) a réalisé un très beau parcours dans le tableau principal, battant au premier tour la tête de série n°4, Nicolas Mahut (n°110). Au deuxième tour, il a dominé le Tchèque Zdenek Kolar (6-4, 6-4) avant de tomber face à son compatriote Grégoire Barrère (n°241) en deux sets 7-6 (5), 6-2 en quarts. Tous les autres Tricolores ont été éliminés soit au premier tour, soit au deuxième tour du tournoi.

ddp3yxovmaewzui.jpg

DQCSJ4FUMAArh5OSur le circuit ITF, côté féminin, trois Françaises se sont distinguées lors du tournoi de Hammamet (Tunisie, 15 000 $), sur terre battue. Marie Temin (n°610), tête de série n°6,  et Mathilde Armitano (n°786) ont ainsi atteint les demi-finales. Temin a été battue par la future lauréate de l’épreuve, l’Italienne Angelica Moratelli (n°598), tête de série n°5, en deux sets 6-1, 6-4. Armitano a quant à elle été dominée par sa compatriote Jade Suvrijn (n°645), tête de série n°7, en deux sets 6-0, 6-3. La finale a donc opposé Suvrijn à Moratelli, l’Italienne prenant le meilleur sur la Tricolore en deux sets 7-5, 7-5. Une autre Bleue s’est hissée en demies d’un tournoi. Il s’agit d’Irina Ramialison (n°554), tête de série n°3 à Gothenburg (Suède, 15 000 $), sur terre battue. Elle s’est inclinée avant la finale face à l’Américaine Raveena Kingsley (n°) en trois sets 3-6, 6-2, 6-3. Alice Ramé (n°532), tête de série n°2, a quant à elle été éliminée en quarts de finale en Suède, battue par l’Américaine Chanelle Van NGuyen (n°680), tête de série n°7, en trois sets 6-4, 2-6, 7-5. Un autre tournoi se déroulait en France, à Saint-Gaudens (60 000$), sur terre battue. La Française Sherazad Reix (n°258) y a atteint les quarts de finale, battue à ce stade de la compétition par l’Australienne Jaimee Fourlis (n°224) en deux sets 6-2, 6-0. À Gothenburg (Suède, 15 000 $), sur terre battue. En double, deux Tricolores sont allées jusqu’en finale : Manon Arcangioli et Sherazad Reix se sont inclinées sur le fil face à la paire Naiktha Bains / Francesca Di Lorenzo (6-4, 1-6, 11/9). Enfin, une autre joueuse tricolore a atteint les quarts de finale d’un tournoi, à Tiberias (Israël, 15 000 $), sur dur. Il s’agit de Fiona Codino (n°964), qui a abandonné alors qu’elle était menée 6-2, 4-2 par la Roumaine Elena-Teodora Cadar (n°833).

recap-marsavrilmaijuinChez les messieurs, à Antalya (Turquie, 15 000 $), sur terre battue, Alexis Musialek (n°560), tête de série n°5, a été battu en demi-finales par le Roumain Bogdan Borza (n°816) en trois sets 6-3, 2-6, 6-4. Plusieurs joueurs français se sont par ailleurs arrêtés en quarts de finale d’un tournoi. Antoine Escoffier (n°392), tête de série n°2 à Casale Monferrato (Italie, 15 000 $), sur terre battue, a été éliminé à ce stade de la compétition par le Chilien Bastian Malla (n°1077) en deux sets 6-3, 7-5. À Kalmar (Suède, 15 000 $), sur terre battue, Gabriel Petit (n°792), tête de série n°8, s’est aussi arrêté en quarts, battu par l’Italien Fabrizio Ornago (n°432), tête de série n°3, en deux sets 6-0, 6-0. Enfin, Hugo Voljacques (n°741), tête de série n°6 à Jerba (Tunisie, 15 000 $), sur dur, a été dominé en quarts par l’Espagnol Pablo Vivero Gonzalez (n°460), tête de série n°1, en deux sets 6-2, 6-4.

 

À LIRE AUSSI :

Rome – Affaire Pliskova : le Hawk-Eye devrait-il aussi être introduit sur terre battue ?

 

Les wild cards pour Roland-Garros, le forfait de Tsonga, Cornet, Bartoli et Vinci : les infos de la semaine

3 réflexions au sujet de “FFT – La semaine des Français : Manuel Guinard et Sébastien Boltz, sans oublier Caroline Garcia”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s