Au cœur de l'action

ATP – Classement Next Gen : Zverev s’envole, Shapovalov gagne des points

Il y a eu quelques changements cette semaine au classement de la Next Gen. Si Alexander Zverev s’envole et prend définitivement les devants grâce à sa victoire au Masters 1000 de Madrid, derrière les place sont chères. La meilleure progression est à mettre au compte du Canadien Denis Shapovalov, qui passe 3ème grâce à sa demi-finale à Madrid. Il n’est plus qu’à quelques points de la 2ème place détenue par Stefanos Tsitsipas. Alex de Minaur (n°7) et Casper Ruud (n°9) sont aussi les hommes en forme du moment, eux qui écument avec succès le circuit Challenger. S’ils n’ont pas remporté de titre, ils ont respectivement fait une demi-finale et une finale à Braga, au Portugal. En ce qui concerne les Français, ils ne sont pas en grande forme sur terre battue et perdent de précieux points dans cette « Race to Milan ».


1/ Alexander Zverev (21 ans) :

DdGYnHbX0AAsze2Grâce à sa victoire au Masters 1000 de Madrid, Alexander Zverev (n°3 mondial) prend définitivement les devants de ce classement de la Next Gen. Il semble désormais quasiment sûr qu’il disputera le Masters de Londres en fin de saison et laissera une place vacante pour le Masters de la Next Gen qui se déroulera à Milan. Après avoir triomphé au tournoi ATP 250 de Munich, à domicile, la semaine précédente, le voilà auréolé d’un deuxième titre d’affilée, le huitième au total. L’Allemand a remporté à Madrid son troisième Masters 1000 à seulement 21 ans. On attend désormais de savoir quand il soulèvera un trophée dans un tournoi du Grand Chelem. Lors de son parcours madrilène, Zverev n’a perdu aucun set en route, et il a même fait encore mieux en ne cédant jamais sa mise en jeu. Un service qui est un des points forts de son jeu et qui lui permet d’enchaîner les victoires. À la « Race to Milan », il compte désormais 2 535 points, soit 1 846 d’avance sur son poursuivant. Autant dire que jamais Stefanos Tsitsipas ne pourra le détrôner…

2/ Stefanos Tsitsipas (19 ans) :

Dcs-RTYWsAAhog2Après deux semaines chargées où il avait réalisé de très beaux parcours lors du ATP 500 de Barcelone et du ATP 250 d’Estoril, Stefanos Tsitsipas a un peu marqué le pas cette semaine. En effet, il a été éliminé d’entrée à Madrid, où il bénéficiait d’une invitation. Au premier tour, il a été battu par le Russe Evgeny Donskoy (n°90), issu des qualifications, en trois sets 5-7, 6-4, 7-6 (3). Ce n’est pas passé loin mais cela lui a tout de même permis de se reposer pour repartir de l’avant dès le Masters 1000 de Rome, où il a dû à son tour passer par les qualifications. Il s’en est extirpé au prix d’une victoire en trois sets et une autre en deux manche. Il n’aura pas un premier tour facile dans le tableau principal, puisqu’il affrontera le Croate Borna Coric (n°40) d’entrée de tournoi. Cette semaine, le Grec reste deuxième au classement de la Next Gen avec 689 points, mais il va devoir faire attention s’il veut garder sa place. En effet, juste derrière, Denis Shapovalov pointe à seulement 4 petits points et pourrait lui prendre sa deuxième place sur le podium. 

3/ Denis Shapovalov (19 ans) :

DdBuy3NVwAAM-VdLe Canadien est celui qui a fait le plus grand bond cette semaine à la « Race to Milan ». Après des débuts timides sur terre battue, il a atteint les demi-finales du Masters 1000 de Madrid, ce qui lui a apporté de nombreux points. Lors de son parcours en Espagne, Denis Shapovalov a battu le Français Benoît Paire (7-6 (5), 4-6, 6-4) au deuxième tour et surtout son compatriote Milos Raonic (6-4, 6-4) en huitièmes de finale. Il a ensuite dominé le Britannique Kyle Edmund (7-5, 6-7 (6), 6-4) en quarts avant de chuter, impuissant, face à Alexander Zverev (6-4, 6-1) en demies. Grâce à ce très beau parcours madrilène, Shapovalov fait son entrée dans le Top 30 mondial (n°29) et gagne quatre places au classement de la Next Gen. S’il continue sur cette lancée, il pourrait vite prendre la deuxième place à la « Race to Milan », puisqu’il ne compte que 4 points de retard sur Stefanos Tsitsipas. Avec 685 points, il s’est par ailleurs mis à l’abri par rapport à son premier poursuivant, l’Américain Frances Tiafoe, qui compte 102 points de retard. Nous avons hâte de suivre le Canadien au Masters 1000 de Rome, où il affrontera le Tchèque Tomas Berdych (n°17) au premier tour.

4/ Frances Tiafoe (20 ans) :

DcmxO6uV0AAw4R7Comme nous vous l’avions annoncé, l’Américain n’a pas joué cette semaine. Il s’est offert un peu de repos après avoir atteint la finale du tournoi ATP 250 d’Estoril la semaine précédente, ce qui lui avait fait gagné quelques points au classement de la Next Gen. Classé 63ème joueur mondial à l’ATP, il a dû passer par les qualifications du Masters 1000 de Rome et s’en est extirpé grâce à une victoire en trois sets et un abandon. Il a malheureusement chuté au premier tour ce lundi face à l’Italien Matteo Berrettini (n°103), qui l’a battu en deux sets 6-3, 7-6 (1). À la « Race to Milan », Frances Tiafoe compte 583 points, soit un retard non négligeable sur le 3ème, le Canadien Denis Shapovalov. Mais une grosse performance pourrait lui permettre de progresser encore. Attention en revanche à la contre-performance, car son compatriote Taylor Fritz se tient en embuscade à 81 points derrière lui.

5/ Taylor Fritz (20 ans) :

DdLHzWzVAAQcSpfL’Américain a participé cette semaine aux qualifications du Masters 1000 de Madrid. Après avoir remporté son premier match en trois sets, il a échoué face à l’Argentin Nicolas Kicker (6-2, 3-6, 6-3). Il n’a donc pas pu savourer une présence dans le grand tableau. Dans la foulée, Taylor Fritz a aussi participé aux qualifications du Masters 1000 de Rome, mais il a malheureusement perdu dès le premier tour face au Russe Mikhail Youzhny (6-4, 3-6, 6-4). Deux tournois à oublier pour repartir de l’avant au plus vite et espérer passer au moins un tour lors du deuxième Grand Chelem de la saison à Roland-Garros. Ces contre-performances ont pour conséquence que Frances Tiafoe prend quelques points d’avance devant, et que le premier poursuivant de Fritz à la « Race to Milan », Andrey Rublev, revient petit à petit. En effet, le Russe se tient à 62 points derrière. L’Américain va donc devoir se reprendre au plus vite au risque de chuter encore dans ce classement de la Next Gen.

6/ Andrey Rublev (20 ans) :

DctTmXyW0AAdxUXNous n’avons toujours pas revu le Russe sur un court depuis le Masters 1000 de Monte-Carlo. Blessé au dos, il avait déclaré forfait pour le tournoi ATP 500 de Barcelone il y a quelques semaines, ainsi que pour le Masters 1000 de Madrid. Le 31ème joueur mondial au classement ATP a dû à nouveau déclarer forfait pour le Masters 1000 de Rome cette semaine à cause de cette blessure qu’il traîne depuis le tournoi de Miami. Reste à savoir désormais si le jeune russe sera remis à temps pour pouvoir participer à Roland-Garros. Si ce n’est pas le cas, il pourrait perdre de précieux points au classement de la Next Gen. En effet, s’il se trouve seulement à 62 points de Taylor Fritz, derrière Alex de Minaur revient en trombe. L’Australien n’est plus qu’à 21 points de Rublev et pourrait lui passer devant assez vite s’il ne revient pas à la compétition.

7/ Alex de Minaur (19 ans) :

Dcy9G9_VAAAtYqGCette semaine, le jeune australien a participé au tournoi Challenger de Braga, au Portugal. Il a réalisé un beau parcours pour atteindre les demi-finales, ou un autre pensionnaire de la Next Gen l’a battu. En effet, Alex de Minaur s’est incliné face au Norvégien Casper Ruud (6-3, 6-2). Avant cela, il n’avait pas eu un parcours facile, ne parvenant à gagner qu’en trois sets. Mais on peut noter sa belle performance en quarts de finale face au Canadien Félix Auger-Aliassime (victoire 3-6, 6-1, 6-2). Cette demi-finale en Challenger a fait gagner des points à de Minaur, qui conserve sa 7ème place à la « Race to Milan » tout en se rapprochant d’Andrey Rublev, qui n’est plus qu’à 21 points devant lui. Derrière, il n’y a aucun danger, puisque le compatriote d’Alex de Minaur, Marc Polmans, se situe à 166 points derrière. L’Australien pourrait continuer à engranger de précieux points, puisqu’il dispute dans les jours à venir le Challenger de Lisbonne, toujours au Portugal. Un pays qui semble lui convenir parfaitement !

8/ Marc Polmans (20 ans) :

Db1thX2U0AAX6ywL’Australien n’a pas joué cette semaine, son dernier tournoi étant le Challenger de Savannah, où il avait perdu au deuxième tour. Il s’est donc offert une semaine de repos pour se rendre en Europe et disputer le Challenger d’Heilbronn, en Allemagne. Marc Polmans n’a malheureusement pas réalisé une bonne transition, échouant ce mardi matin face à l’Allemand Yannick Hanfmann, tête de série n°4 du tournoi (6-2, 4-6, 6-3). Ces contre-performances lui font prendre du retard sur le peloton de tête du classement de la Next Gen, et il pourrait même perdre une place la semaine prochaine. En effet Casper Ruud, qui réalise de bonnes performances ces dernières semaines, se tient en embuscade à seulement 3 petits points derrière lui. Marc Polmans va donc devoir se reprendre au plus vite s’il veut rester dans le Top 10 de la « Race to Milan ».

9/ Casper Ruud (19 ans) :

DdFGJp1WsAAWLt3Cette semaine, le Norvégien a gagné de précieux points au classement de la Next Gen. En effet, il a atteint la finale du Challenger de Braga grâce à une très belle semaine au Portugal. Il n’a perdu que lors du dernier match du tournoi face au local Pedro Sousa (6-0, 3-6, 6-3). En demies, il s’était même offert le scalp d’un autre membre de la Next Gen, l’Australien Alex de Minaur (6-3, 6-2). Par ailleurs, avant la finale, Casper Ruud n’avait pas perdu un seul set. Dans les jours à venir, le Norvégien disputera le Challenger d’Heilbronn, en Allemagne. Il débutera ce mardi après-midi face à l’Allemand Dustin Brown. Espérons qu’il puisse réitérer les performances de sa belle semaine portugaise, lui qui n’est qu’à 3 points de Marc Polmans à la « Race to Milan ». Derrière lui, Michael Mmoh se trouve à 42 points, donc attention aussi à ne pas perdre trop vite !

10/ Michael Mmoh (20 ans) :

DZAF3aAWkAUi3fPL’Américain reste sur sa belle performance au Challenger de Savannah, où il avait atteint les demi-finales. Il n’a pas rejoué depuis et ne semble inscrit sur aucun tournoi cette semaine. Peut-être se laisse-t-il le temps de se reposer et de faire la transition entre les États-Unis et l’Europe, lui qui devrait disputer prochainement les qualifications du deuxième tournoi du Grand Chelem de la saison à Roland-Garros. Au classement de la Next Gen, Michael Mmoh compte 42 points de retard sur Casper Ruud, mais il devra se méfier de son compatriote Reilly Opelka, qui est 11ème à seulement 26 points derrière. Opelka qui joue cette semaine sur le circuit Challenger et pourrait remporter de précieux points pour retourner dans le Top 10 de la « Race to Milan ».

  • Les Français :

Du côté des Français, Corentin Moutet (19 ans, n°16) a perdu une place au profit de l’Australien Max Purcell, mais il n’a disputé aucun tournoi cette semaine. Il pourra gagner de précieux points s’il réalise une belle performance au Challenger de Bordeaux qu’il va disputer dans les jours à venir. Même chose pour Ugo Humbert (19 ans, n°25), qui perd aussi une place en n’ayant pas joué. Lui aussi est à Bordeaux, même s’il a déjà perdu dès le premier tour ce mardi matin face à l’Américain Bradley Klahn (6-2, 6-2). Elliot Benchetrit (19 ans, n°37) recule aussi d’un rang. Il a disputé le Challenger d’Aix-en-Provence cette semaine, perdant au deuxième tour après avoir pourtant vaincu Jérémy Chardy d’entrée. Il est aussi à Bordeaux pour regagner des points au classement de la Next Gen et vient de battre Nicolas Mahut au premier tour ce mardi matin (6-3, 6-3). Evan Furness (19 ans, n°40) chute de trois places, lui qui a perdu d’entrée au Challenger de Braga face à Casper Ruud. Il aurait pu reprendre des points à Bordeaux cette semaine mais il a échoué au premier tour des qualifications. Enfin, Geoffrey Blancaneaux (19 ans, n°41) a aussi perdu deux places, lui qui a échoué au premier tour du Challenger d’Aix-en-Provence cette semaine face à l’Australien Bernard Tomic. Il ne prendra pas beaucoup de points la semaine prochaine, puisqu’il a été éliminé au deuxième tour des qualifications à Bordeaux.

2 réflexions au sujet de “ATP – Classement Next Gen : Zverev s’envole, Shapovalov gagne des points”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s