TOURNOIS

FFT – La semaine des Français : Okala, Guez et Ramialison titrés en ITF, Garcia se fait remarquer à Madrid

Cette semaine, Caroline Garcia (n°7) s’est largement faite remarquer sur le circuit WTA en atteignant les demi-finales d’un Premier Mandatory, un des tournois les plus importants après les tournois du Grand Chelem. À Madrid, elle a affiché un bel état de forme à quelques jours du début de Roland-Garros. Sur le circuit Challenger, aucun Français ne s’est distingué, si ce n’est Kenny De Schepper qui a atteint une finale en double à Aix-en-Provence. C’est surtout sur le circuit ITF que nos représentants tricolores ont triomphé cette semaine, trois d’entre-eux soulevant un trophée en ITF : Jules Okala et David Guez chez les hommes, ainsi que Irina Ramilison chez les dames. Focus sur une semaine en bleu sur la planète tennis.


  • Des Français qui gagnent  : Jules Okala, David Guez et Irina Ramialison s’imposent en ITF.

C’est sur le circuit ITF que les Français se sont distingués cette semaine, trois d’entre-eux remportant un titre. Jules Okala (n°581), tête de série n°8 à Antalya (Turquie, 15 000 $), sur terre battue, y a remporté son deuxième titre en Futures, après celui gagné à Hammamet (en Tunisie), en septembre 2016. À seulement 20 ans, le Français a battu en finale la tête de série n°3, le Péruvien Juan Pablo Varillas (n°471) en deux sets 6-2, 6-2. Une belle promesse pour l’avenir du tennis français ! À Jerba (Tunisie, 15 000 $), sur dur extérieur, David Guez (n°261) était tête de série n°1. Il y a remporté son 26ème titre dans un tournoi Futures, le deuxième en 2018 (après ce même tournoi de Jerba, remporté début avril). En finale, le Tricolore a dominé l’Espagnol Andres Artunedo Martinavarro (n°433) en deux sets 6-1, 6-1. Enfin, chez les dames, une Française a donc aussi triomphé en ITF. Il s’agit d’Irina Ramialison (n°534), qui était tête de série n°2 à Karlskrona (Suède, 15 000 $), sur terre battue. Elle a remporté son deuxième titre cette année (après Petit-Bourg en janvier), le douzième au total, en battant en finale la Danoise Karen Barritza (n°602) en trois sets 5-7, 7-5, 6-0.

17903666_1243711382413925_3120607021398130454_n
Jules Okala
29313332_2029520167295773_5056893742691123200_n
David Guez
26993407_1771935866436195_5906863614533197449_n
Irina Ramialison
  • Sans gagner, d’autres joueurs français se sont fait remarquer…

Dc1bYikXUAA6pShSur le circuit principal, la meilleure performance cette semaine est une demi-finale à Madrid, beau parcours réalisé par Caroline Garcia (n°7). Elle a malheureusement chuté face à une spécialiste de terre battue, qui tire souvent son épingle du jeu sur cette surface, la Hollandaise Kiki Bertens (n°20) qui l’a battue en deux sets 6-2, 6-2. Avant cela, le parcours de Garcia avait été solide. En effet, elle avait battu Dominika Cibulkova (n°34) 6-1, 7-5 au premier tour et Petra Martic (n°40) 6-3, 7-5 au deuxième tour. En huitièmes de finale, la Lyonnaise a été très solide pour se défaire en deux sets 6-2, 6-4 de l’Allemande Julia Goerges (n°12), tout comme cela a été le cas en quarts où elle a éliminé l’Espagnole Carla Suarez Navarro (n°25) 6-2, 6-3. Un parcours prometteur pour le tournoi de Rome à venir cette semaine et surtout pour Roland-Garros qui approche à grands pas.

DdAglrhWAAAZIUUToujours à Madrid, plusieurs Tricolores se sont distingués en double. Kristina Maldenovic, associée à Timea Babos, a atteint la finale. Elles ont été battues par les têtes de série n°1, les Russes Ekaterina Makarova et Elena Vesnina, en trois sets 2-6, 6-4, 10/3. Par ailleurs, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert se sont hissés jusqu’en demi-finales chez les messieurs. Ils ont été éliminés à ce stade de la compétition par les frères Bob et Mike Bryan en deux sets 6-1, 7-6 (2).

Sur le circuit Challenger, à Aix-en-Provence (France, 127 000 $) sur terre battue, plusieurs Tricolores habitués à jouer en Futures se sont inscrits et ont passé un tour.  C’est le cas de Johan Sébastien Tatlot (n°363), titré la semaine précédente en Futures à Grasse et qui a perdu au deuxième tour contre l’Australien Bernard Tomic (n°243) 6-4, 6-1 ou encore Elliot Benchetrit (n°345), qui a perdu au même stade de la compétition contre le qualifié italien Gianluca Mager (n°382) 6-4, 3-6, 6-1. À noter qu’un joueur français a atteint la finale en double. Il s’agit de Kenny De Schepper, qui était associé à l’Argentin Guido Andreozzi. Ils ont perdu lors du dernier match du tournoi face à la paire allemande Philipp Petzschner / Tim Puetz (6-7 (3), 6-2, 10/8).

Sur le circuit ITF, côté féminin, Julia Vulpio (n°1147) s’est hissée en quarts de finale à  Sajur (Israël, 15 000 $), sur dur extérieur. Elle a perdu face à une qualifiée locale de 17 ans, Shelly Bereznyak en deux sets 6-3, 6-1. Chez les hommes, à Jerba (Tunisie, 15 000 $), sur dur extérieur, Gabriel Petit (n°787), tête de série n°8, a atteint les demi-finales, qu’il n’a pas jouées. Visiblement blessé, il a déclaré forfait avant le début du match, laissant son adversaire, l’Espagnol Andres Artunedo Martinavarro (n°433), se hisser en finale.

 

À LIRE AUSSI :

Madrid – Lucas Pouille, une saison étrange…

 

Wawrinka de retour, Murray dans le doute, Darcis et Serena out : les infos de la semaine

4 réflexions au sujet de “FFT – La semaine des Français : Okala, Guez et Ramialison titrés en ITF, Garcia se fait remarquer à Madrid”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s