Au cœur de l'action

ATP – Classement NextGen : Zverev reprend de l’avance, Tiafoe remonte

Cette semaine, il y a quelques changements dans le classement de la Next Gen. Alexander Zverev, qui s’est imposé au tournoi de Munich, assoit un peu plus sa domination, alors que Stefanos Tsitsipas conserve sa deuxième place. Derrière, Frances Tiafoe – finaliste à Estoril – prend la troisième position à son compatriote Taylor Fritz. Enfin, Casper Ruud perd une place au profit de Michael Mmoh. Si le Top 10 de cette « Race to Milan » reste inchangé, plusieurs joueusr s’en rapprochent et se tiennent en embuscade. Du côté des Français, Corentin Moutet grappille une petite place et se retrouve désormais dans le Top 15. Retrouvez ci-dessous le point complet sur le classement des moins de 21 ans.


1/ Alexander Zverev (21 ans) :

31947443_418905738582382_2802586969480101888_nL’Allemand restait sur une demi-finale à Monte-Carlo, où il n’avait été battu que par Kei Nishikori (n°22) en trois sets 3-6, 6-3, 6-4. Sur son parcours, Zverev avait battu le Français Richard Gasquet en quarts de finale, dans un match remporté au couteau au troisième set (4-6, 6-2, 7-5). Cette semaine, le n°3 mondial au classement ATP a retrouvé de sa superbe pour remporter, chez lui, le tournoi de Munich. En finale, il a battu son compatriote Philipp Kohlschreiber (n°34) en deux sets 6-3, 6-3. Mais c’est surtout sa victoire en demies qui montre sa domination sur la Next Gen : il a battu le Sud-Coréen Hyeon Chung en deux sets 7-5, 6-2. L’Allemand défendra bientôt son titre acquis en 2017 au Masters 1000 de Rome, en Italie. Il compte aujourd’hui 1535 points à la « Race to Milan », soit 846 points d’avance sur son poursuivant, le Grec Stefanos Tsitsipas. On peut penser que cette avance ne sera plus rattrapable et que comme l’an dernier, Zverev ne participera pas au Masters de la Next Gen.

2/ Stefanos Tsitsipas (19 ans) :

Dcf-sqcWkAAWqueFinaliste à Barcelone la semaine dernière, seulement battu par le n°1 mondial Rafael Nadal, le Grec Stefanos Tsitsipas a encore réalisé un beau parcours au tournoi d’Estoril cette semaine, renforçant sa deuxième position à la « Race to Milan ». En effet, il y a atteint les demi-finales, battu sur le fil par le futur vainqueur João Sousa en trois sets 6-4, 1-6, 7-6 (4). Sur son parcours, Tsitsipas a tout de même éliminé la tête de série n°1, Kevin Anderson (n°8), au deuxième tour, en trois sets 6-7 (3), 6-3, 6-3. Il a aussi sorti les tripes pour se défaire de l’Espagnol Roberto Carballes Baena (n°73) en quarts de finale, qu’il a dominé 6-7 (2), 6-2, 7-6 (3). Cette semaine, le Grec est engagé au tournoi de Madrid grâce à une invitation, et il pourrait y affronter Alexander Zverev dès le deuxième tour. Affaire à suivre… Au classement de la Next Gen, il est très en retard sur l’Allemand, mais il compte 689 points, soit 106 points d’avance sur le troisième, Frances Tiafoe.

3/ Frances Tiafoe (20 ans) :

DclGz_rV0AA3A7xL’Américain n’avait plus rejoué depuis le tournoi de Houston, à domicile. Cette semaine, il a fait son apparition sur la terre battue européenne, à Estoril. Il y a atteint la finale, battu sur la dernière marche par le Portugais João Sousa en deux sets 6-4, 6-4. L’Américain a enregistré sa plus belle victoire en demi-finales, quand il a battu la tête de série n°2, l’Espagnol Pablo Carreño Busta (n°11) en deux sets 6-2, 6-3. Au deuxième tour, il avait aussi sorti la tête de série n°4 Gilles Muller en deux sets 6-4, 7-5. Grâce à ce beau parcours au Portugal, Tiafoe remonte de deux places à la « Race to Milan », passant devant son compatriote Taylor Fritz et le Russe Andrey Rublev. Il compte 583 points, soit 97 points d’avance sur son poursuivant. On a hâte de le suivre désormais sur d’autres tournois, lui qui ne jouera pas à Madrid (nous attendons de savoir s’il se rendre à Rome avant de jouer Roland-Garros).

4/ Taylor Fritz (20 ans) :

DcRAMqoX4AAPzynTaylor Fritz a perdu une place au classement de la Next Gen cette semaine, mais il n’a toujours pas joué. Son dernier tournoi remonte à Houston, où il avait perdu en demi-finales contre son compatriote Steve Johnson (7-5, 6-7 (4), 6-2). Rappelons qu’au mois de janvier, il avait été finaliste du Challenger de Nouméa puis vainqueur à Newport Beach la semaine suivante. Ce week-end, il a tout de même fait sa première apparition sur la terre battue européenne. Il a ainsi participé aux qualifications du Masters 1000 de Madrid, où il était tête de série n°1 et où il a été battu au dernier tour par l’Argentin Nicolas Kicker (n°94) en trois sets 6-2, 3-6, 6-3. On espère le revoir très vite du côté de Rome, dernière ligne droite avant d’aller jouer à Roland-Garros le deuxième tournoi du Grand Chelem de la saison. À la « Race to Milan », il pointe désormais au 4ème rang, à 46 points du Russe Andrey Rublev, qui pourrait le devancer s’il réalise de bons résultats dans les semaines à venir.

5/ Andrey Rublev (20 ans) :

Dblskc5UQAAJUiTNous n’avons pas revu le Russe sur un court depuis le Masters 1000 de Monte-Carlo, où il avait perdu au deuxième tour face à l’Autrichien Dominic Thiem en trois sets 5-7, 7-5, 7-5. En début d’année, rappelons qu’il avait atteint une finale (à Doha au mois de janvier) et deux quarts de finale (à Montpellier et Rotterdam). Nous attendons désormais de le revoir, lui qui ne participera pas au Masters 1000 de Madrid. Il devrait être présent à Rome et à Roland-Garros, point d’orgue de la saison sur terre battue. Il a perdu un rang à la « Race to Milan » au profit de Frances Tiafoe, et pointe désormais à la 5ème position. Il compte pas mal de retard sur les trois premiers, mais il reste proche de Taylor Fritz. Il doit cependant faire attention, car l’Australien Alex de Minaur pointe derrière à seulement 50 points.

6/ Alex de Minaur (19 ans) :

DcDxZzJU0AAzpVEInvité cette semaine à Estoril, l’Australien a franchi un tour face au Portugais Gastao Elias (n°108) en deux sets 6-3, 6-1. Au deuxième tour, de Minaur est tombé face à la tête de série n°3, le Britannique Kyle Edmund (n°23) qui l’a dominé 6-2, 7-5.  On se rappelle qu’à Monte-Carlo, le jeune australien avait perdu au premier tour des qualifications contre l’Italien Andreas Seppi en deux sets 6-4, 7-5. La terre battue n’étant pas sa surface favorite, ces résultats ne sont pas surprenants même si on attend du mieux pour celui qui avait explosé chez lui en début d’année. Il parvient tout de même à se maintenir à la « Race to Milan », comptant 65 points d’avance sur Denis Shapovalov. Il ne sera pas présent cette semaine à Madrid, car il est resté au Portugal pour disputer le tournoi Challenger de Braga, dont il est tête de série n°2. S’il joue bien, il pourrait engranger de précieux points pour ne pas trop se faire distancer dans ce classement de la Next Gen.

7/ Denis Shapovalov (19 ans) :

DchNEsbW4AEOHr_La semaine passée, le Canadien n’a pas joué de tournoi. Rappelons que la semaine précédente, il était tête de série n°4 à Budapest, en Hongrie. Il avait été battu au deuxième tour, pour son entrée en lice, par le Géorgien Nikoloz Basilashvili (n°79) en deux sets 6-2, 6-4. Denis Shapovalov va devoir se rattraper s’il ne veut pas continuer à chuter au classement de la Next Gen. S’il ne compte que 65 points de retard sur le 6ème, Alex de Minaur, il n’a pas une si grande avance sur Marc Polmans, son poursuivant (72 points). Il a déjà débuté le Masters 1000 de Madrid, où il a passé le premier tour ce dimanche en dominant l’Américain Tennys Sandgren (n°58) en deux sets 6-1, 6-4. C’était là sa première victoire sur terre battue cette saison. S’il parvient à faire un bon tournoi, il pourrait engranger de précieux points dans la « Race to Milan ».

8/ Marc Polmans (20 ans) :

DcHLLgnUQAEWDpZL’Australien Marc Polmans commence à être un habitué du circuit Challenger. Cette semaine, il a joué aux États-Unis, à Savannah, sur la terre battue grise. Il n’a passé qu’un seul tour, face à l’Américain Sam Riffice en trois sets 1-6, 6-4, 6-2, avant de chuter face au futur vainqueur et tête de série n°7, Hugo Dellien, en deux sets 7-6 (4), 6-4. Il va devoir se reprendre dans les semaines à venir, lui qui ne semble être inscrit dans aucun tournoi cette semaine. Peut-être se laisse-t-il le temps de faire la transition entre le continent américain et l’Europe, à l’approche de Roland-Garros. Au classement de la Next Gen, il garde sa 8ème place mais attention, Michael Mmoh n’est qu’à 46 points derrière lui et pourrait lui passer devant assez vite.

9/ Michael Mmoh (20 ans) :

DccH7qfUQAA_oogL’Américain gagne une place à la « Race to Milan » cette semaine, grâce à une belle performance au tournoi Challenger de Savannah. En effet, il y était tête de série n°5 et il a atteint les demi-finales, seulement battu par le futur vainqueur Hugo Dellien en trois sets 1-6, 7-5, 6-3. Sur son parcours, Michael Mmoh a battu son compatriote Noah Rubin (6-4, 7-6 (6)), le Canadien Frank Dancevic (6-4, 6-2) et l’Australien Marc Purcell (6-3, 6-2). Un très beau parcours donc sur la terre battue grise, qui lui permet de devancer B de seulement 6 points. Mais attention, il pourrait aussi devancer Marc Polmans, qui se trouve 46 points devant, s’il poursuit sur sa lancée. Cette semaine, il ne devrait disputer aucun tournoi, mais il faudra le suivre dans les semaines à venir…

10/ Casper Ruud (19 ans) :

DcZA95ZX0AAxSziCette semaine, le Norvégien a joué sur le circuit principal, profitant d’une invitation à Munich. Il y a passé un tour, éliminant d’entrée le Roumain Marius Copil (7-6 (3), 6-3). Au deuxième tour, il est tombé face à la tête de série n°2, l’Espagnol Roberto Bautista Agut (6-4, 6-3). On se rappelle que la semaine précédente, il avait effectué beau parcours au Challenger de Francavilla où il avait atteint la finale, seulement battu par Gianluigi Quinzi (6-4, 6-1). Cette semaine, Casper Ruud disputera le Challenger de Braga, au Portugal, où il sera tête de série n°8. Il pourrait y gagner de précieux points et revenir à auteur de Michael Mmoh, qui ne compte que 6 petits points d’avance sur lui. Derrière, Reilly Opelka, le 11ème de la « Race to Milan », compte 20 points de retard, il ne faut donc pas faire un gros faux pas pour ne pas se faire rattraper.

  • Les Français :

Cette semaine du côté des Français, Corentin Moutet (19 ans, n°15), a grappillé une place au classement de la Next Gen. Il a passé un tour aux qualifications du tournoi ATP 250 d’Estoril, avant de perdre à un match du grand tableau. ce qui est prometteur pour lui. Ugo Humbert (19 ans, n°24), Elliot Benchetrit (19 ans, n°36), Evan Furness (19 ans, n°37) et Geoffrey Blancaneaux (19 ans, n°39) figurent toujours dans le Top 50, au gré de leurs divers parcours sur les circuits Challenger et ITF. À noter que Benchetrit et Blancaneaux disputeront le Challenger d’Aix-en-Provence cette semaine.

1 réflexion au sujet de “ATP – Classement NextGen : Zverev reprend de l’avance, Tiafoe remonte”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s