TOURNOIS

ATP – Stefanos Tsitsipas, le joueur de la semaine

Nous aurions pu choisir de mettre, pour la deuxième semaine consécutive, le n°1 mondial Rafael Nadal comme joueur de la semaine. En effet, il a remporté ce dimanche un onzième titre à Barcelone, ce qui n’est pas rien. Il avait déjà réalisé cet exploit dimanche dernier du côté de Monte-carlo. Oui, mais voilà… Voir un jeune joueur de 19 ans, très prometteur, parvenir à jouer sa première finale dans un ATP 500 aussi tôt, ce n’est pas commun. Et si le Grec Stefanos Tsitsipas (n°63) représentait le tennis du futur ? Il fait partie de la Next Gen, au même titre qu’Alexander Zverev, et rêve des sommets. Et notre petit doigt nous dit que s’il continue sur sa lancée, il pourrait y parvenir un jour…


  • Stefanos Tsitsipas a tout balayé sur son passage… jusqu’en finale.

Db1xC0XX0AA7YIE63ème joueur mondial au début de la semaine, peu d’observateurs du tennis auraient imaginés que Stefanos Tsitsipas (19 ans) parviendrait si tôt en finale d’un ATP 500. Qui plus est sur terre battue. Et même s’il a perdu en finale, sa première dans un tournoi d’une telle envergure, il n’a pas démérité. Il est tombé face au maître des lieux, face à l’ogre de la terre battue. Sur son parcours, le jeune grec a battu le Français Corentin Moutet (n°137), issu des qualifications, en deux sets 6-4, 6-1 au premier tour. Ensuite, il a accroché que des gros bras à son tableau de chasse. Ainsi, il a dominé l’Argentin Diego Schwartzman (n°17) 6-2, 6-1 au deuxième tour, puis l’Espagnol Albert Ramos-Viñolas (n°40) 6-4, 7-5 au troisième tour. Sans perdre un set, il a également terrassé Dominic Thiem (n°7) 6-3, 6-2 en quarts de finale et Pablo Carreño Busta (n°11) 7-5, 6-3 en quarts de finale. Impressionnant ! Voilà pourquoi Rafael Nadal a joué à fond cette finale, craignant sans doute de se faire avoir par ce jeune loup aux dents acérées. Nous avons hâte de revoir Tsitsipas, pensionnaire de la Mouratoglou Academy, sur les courts les semaines à venir. Va-t-il encore progresser et devenir un acteur du tennis international ? Seul l’avenir nous le dira.

  • Un ouragan nommé Rafael Nadal.

Db9r4gAWAAA6hc1Certains d’entre-vous nous en voudrons peut-être de le relayer au second rang dans cet article. Mais sans minimiser l’exploit de l’Espagnol, on s’y attendait un peu. Au fil des matchs, il a dégoûté un à un tous ses adversaires pour s’offrir un nouveau record. Celui du nombre de titres remportés à Barcelone, après avoir renforcé son record à Monte-Carlo il y a seulement une semaine. Grâce à cette victoire, le taureau de Manacor renforce également sa position de n°1 mondial. Mieux, il se place (encore et toujours) comme le grand favori pour Roland-Garros. Ce dimanche, il a tout de même remporté son 42ème set consécutif sur terre battue ! En finale du tournoi de Barcelone, il n’a laissé aucune chance au jeune Tsitsipas, le battant en deux sets 6-2, 6-1. Même chose en demi-finales, où il n’avait laissé que quatre jeux au n°10 mondial David Goffin (6-4, 6-0). Rafael Nadal a juste connu une petite frayeur jusqu’à 5-5 dans le deuxième set de son quart de finale. Mais il allait s’imposer en deux sets 6-0, 7-5 face au qualifié Martin Klizan (n°140), auteur d’une belle semaine en Catalogne. Quatre jeux pour Guillermo Garcia Lopez au deuxième tour et huit pour Roberto Cartables Baena (celui qui aura pris le plus de jeux à Nadal) au deuxième tour pour son entrée en lice. L’ogre n’est jamais rassasié, et on a hâte de voir s’il poursuit sur sa lancée à Madrid et à Rome avant de se rendre Porte d’Auteuil pour tenter la « Undecima ».

Db9sxeaX0AA5Rxp

  • Marco Cecchino, le lucky loser plus que chanceux.

Il avait perdu au dernier tour des qualifications, puis il a été repêché après un forfait de dernière minute. L’Italien Marco Cecchinato (n°92) peut s’estimer chanceux. grâce à cette deuxième chance, il a remporté le tournoi ATP 250 de Budapest, dont Lucas Pouille (éliminé d’entrée) était tenant du titre. En finale, Cecchinato a battu l’Australien John Millman (n°94), qui s’était épuisé à terminer sa demi-finale en tout début d’après midi, en deux sets 7-5, 6-4. C’est là le premier titre sur le circuit ATP pour l’Italien, qui s’était offert la tête de série n°2, Damir Dzumhur (n°32) au deuxième tour (6-3, 6-1).

 

À LIRE AUSSI :

Les Français de la semaine – Quentin Halys, Richard Gasquet et les autres

 

Le joueur de la semaine – Rafael Nadal, l’ogre affamé de terre

 

Federer, Wawrinka, Serena Williams, Djokovic… Les infos de la semaine

 

WTA – Karolina Pliskova, joueuse de la semaine

2 réflexions au sujet de “ATP – Stefanos Tsitsipas, le joueur de la semaine”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s