Au cœur de l'action

Fed Cup – Les filles de Yannick Noah perdent en demi-finales face aux Etats-Unis

Ce samedi 21 et ce dimanche 22 avril ont eu lieu les demi-finales de la Fed Cup. À Aix-en-Provence, la France de Kristina Mladenovic, Pauline Parmentier et Amandine Hesse affrontait les États-Unis de Sloane Stephens et Madison Keys. Malheureusement pour les Bleues, avec trois membres du Top 20 en simple, les Américaines étaient trop fortes, même sur terre battue. Les Tricolores se sont battu avec le cœur mais elles ont dû céder face aux tenantes du titre. Par ailleurs, dans l’autre demi qui se jouait à Stuttgart sur terre battue intérieure, la République Tchèque n’a pas fait dans la dentelle pour battre l’Allemagne dans une rencontre que l’on attendait plus serrée. Mais il faut croire que l’épreuve transcende toujours autant les Tchèques…


  • France – États-Unis : 2-3 (Aix-en-Provence, terre battue indoor).

DbUm1sYX4AALHvaLe premier match du week-end opposait Pauline Parmentier (n°122) à la n°1 américaine, Sloane Stephens (n°9), récente vainqueur du tournoi de Miami. La Tricolore a joué un très bon match, bien au-dessus du niveau affiché depuis le début de l’année. Ce qui n’a malheureusement pas été suffisant, Parmentier s’inclinant en deux sets 7-6 (3), 7-5. La marge de manœuvre n’était pas grande pour Stephens qui donnait l’avantage à son équipe. Ensuite, comme face à la Belgique au premier tour, c’était au tour de Kristina Mladenovic (n°20) de remettre les deux pays à égalité. Malgré la perte sèche du premier set face à Coco Vandeweghe (1-6), la Française allait se reprendre et se montrer la patronne sur le court. Mladenovic l’emportait en trois sets 1-6, 6-3, 6-2 pour que les deux pays se quittent à égalité ce samedi soir.

DbZWrobX0AUmAogLe troisième match, comme à l’accoutumée, était l’affrontement entre les deux joueuses n°1. L’obstacle Sloane Stephens se dressait face à Kristina Mladenovic, qui (peut-être à cause de son dos douloureux depuis quelques temps) n’a pas existé. Comme la veille, l’Américaine redonnait l’avantage à son pays deux points à un en dominant la tricolore en deux sets 6-2, 6-0. Pauline Parmentier n’avait plus le choix, elle devait sortir le match de sa vie face à … Madison Keys (n°13), préférée à Coco Vandeweghe. Là encore, la Française a joué un grand match, menant dans le premier set et dans le jeu décisif. Mais une fois de plus, ce ne fut pas suffisant, Keys l’emportant en deux sets 7-6 (4), 6-4 pour envoyer les États-Unis en finale de la Fed Cup pour la deuxième année consécutive.

DbZow8xXcAInh2cLe double a ensuite été joué pour le fun, Kristina Mladenovic et Amandine Hesse l’emportant 6-4, 3-6, 10/6 face à Bethanie Mattek-Sands et Coco Vandeweghe. Les filles du capitaine Yannick Noah peuvent nourrir des regrets, mais elles ont tout donné avec les moyens du moment face à une équipe américaine un cran au-dessus. Pourtant, les Françaises aiment les émotions que peut procurer la Fed Cup, à l’image d’Amandine Hesse qui déclarait après la rencontre, dans un discours plein d’émotions : « Je n’ai peut-être pas le classement pour être dans cette équipe mais je joue avec mon cœur. Ce n’est pas facile tous les joueurs pour moi sur le circuit. Je n’ai pas envie que la semaine se termine. Je n’ai pas envie de partir en Chine toute seule, faire des pauvres tournois pourris. C’est sûr qu’à chaque fois, la chute est assez rude pour moi. Je suis fière de faire partie de cette équipe. »

  • Allemagne – République Tchèque : 1-4 (Stuttgart, terre battue indoor).

DbYpDLlWsAAqFdVDans l’autre demi-finale, la République Tchèque s’est montrée ultra dominante face à une équipe d’Allemagne bien trop timide. Le premier jour, Petra Kvitova (n°10) a ouvert le bal en battant Julia Goerges (n°11) en deux sets 6-3, 6-2 en tout juste une heure de jeu. Ensuite, Karolina Pliskova a transformé l’essai en dominant Angelique Kerber (n°12) en deux sets 7-5, 6-3. Le samedi soir, les Tchèques menaient déjà deux points à zéro et avaient un pied en finale.

DbXoaPwUQAAiMuRSeul un petit faux pas de Petra Kvitova a pu leur mettre un peu de doute, quand elle s’est fait battre par Julia Goerges en deux sets 6-4, 6-2 dans le premier match du dimanche. Mais Karolina Pliskova allait vite offrir le point de la victoire à son pays, en battant une Angelique Kerber bien apathique en deux sets 6-2, 6-2. Disputé pour le plaisir, le double a été remporté par Siniakova / Strycova face à la paire Goerges / Groenefeld.

DbZE7mUWsAAcB0f

La finale de l’édition 2018 de la Fed Cup opposera donc la République Tchèque, qui évoluera à domicile, aux États-Unis. Elle aura certainement lieu à Prague. Les Américaines auront l’occasion de faire un superbe doublé et d’ajouter un 19ème trophée record à leur palmarès, alors que les Tchèques tenteront de remporter un 11ème titre, qui serait le 6ème depuis 2011.

2 réflexions au sujet de “Fed Cup – Les filles de Yannick Noah perdent en demi-finales face aux Etats-Unis”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s