Reportages

Saison terre battue : qui pour battre Rafael Nadal ? Simona Halep gardera-t-elle sa couronne ?

Avec l’arrivée du printemps, la saison sur terre battue vient tout juste de reprendre ses droits. Très vite, après un tour de chauffe de quelques tournois, les choses sérieuses commencent chez les hommes (tout comme elles ont déjà commencé chez les dames avec le Premier Event de Charleston). Il est donc temps de voir ensemble qui sont les joueurs et les joueuses qui pourraient faire parler d’eux à l’heure où l’ocre brillera sous le soleil européen… Le n°1 mondial Rafael Nadal restera-t-il le seul roi sur terre ou sera-t-il rattrapé par des rivaux comme Del Potro, Thiem, Dimitrov ou encore Zverev ? Chez les dames, Simona Halep gardera-t-elle sa couronne de n°1 mondiale ou sera-t-elle rattrapée par Wozniacki, Muguruza ou d’autres joueuses qui viendront jouer les troubles-fête ?


  • Rafael Nadal pour un onzième titre à Roland-Garros ?

DaOOvfTV4AAijQ4Chez ces messieurs, c’est tous les ans la même question : verra-t-on un joueur capable de stopper l’hégémonie sur terre battue du n°1 mondial Rafael Nadal ? La question se pose, et elle reste toujours aussi sérieuse. D’autant plus que pour sa reprise sur sa surface fétiche en Coupe Davis, on a vu un Nadal tout de suite à l’aise, qui n’a pas commis beaucoup de fautes et a déjà son jeu en place. Il semble à nouveau prêt à tout dévorer et à conquérir un onzième titre à Roland-Garros, ce qui ne ferait que renforcer sa légende. Quand bien même il ne serait pas aussi vorace en remportant tout sur son passage, nul doute qu’au meilleur des cinq sets, il reste le meilleur sur terre battue. Malgré tout, le taureau de Manacor a beaucoup de points à défendre durant cette période et il joue gros pour sa place de n°1 mondial. En effet, il pourrait perdre son trône au profit de Roger Federer (qui rappelons-le a décidé de ne pas jouer sur terre battue) dès cette semaine s’il ne parvient pas à conserver son titre au Masters 1000 de Monte-CarloIl devra donc se méfier de tous ses adversaires et rester sérieux jusqu’à la fin du printemps.

Dal-6tuX0AE4eC9Pourtant, qui peut contester la domination de Nadal sur ocre ? Ils sont peu nombreux à l’avoir battu sur sa surface de prédilection au cours des dernières années. En effet, le Majorquin n’a perdu que 35 matchs sur 426 joués sur terre battue, soit un maigre ratio de 8,2 % de défaites… Juan Martin Del Potro, l’homme en forme de ce début de saison (excepté Roger Federer), qui a remporté son premier Masters 1000 à Indian Wells il y a tout juste un mois, peut-il être le grain de sable qui viendra enrayer la machine Nadal ? Il a hésité à jouer – lui aussi – la saison sur terre battue, et il ne jouera pas tous les tournois. Il n’a coché que les Masters 1000 de Madrid et de Rome à son calendrier, avant d’aller à Roland-Garros. Pourtant, nul doute que s’il affiche la même constance que depuis le début de l’année, il sera l’homme à battre et celui qui pourrait venir gêner Rafael Nadal sur sa propre surface. Car comme l’intéressé lui-même l’avait déclaré après sa défaite en demi-finale à Miami face à John Isner« Je veux me maintenir en bonne santé tout au long de l’année. Je vais sans doute annuler les premiers tournois de la saison sur terre pour être prêt pour Paris. »

 

DbAqErSVwAASndZQuid de Grigor Dimitrov ou encore David Goffin ? On ne sait pas trop où ils en sont actuellement. D’une part parce qu’ils n’ont pas évolué à leur meilleur niveau en ce début 2018, et d’autre part car ils ont subi quelques pépins physiques. On se souvient par exemple de la balle reçu en plein œil par Goffin lors d’un match à Rotterdam face à… Dimitrov ! Les deux hommes sont pourtant apparus en meilleure forme lors de leur premier match sur le Rocher (même si Dimitrov a eu besoin de trois sets pour sortir Pierre-Hugues Herbert 3-6, 6-2, 6-4 et que Goffin aurait pu avoir à jouer trois sets contre Stefanos Tsitsipas, finalement battu 7-6 (4), 7-5). S’ils arrivent à être réguliers, l’un comme l’autre pourrait venir jouer les trouble-fête. Avant son entrée en lice sur le Rocher, Dimitrov avait lui-même déclaré : « J’ai grandi sur terre battue. J’ai passé mes toutes premières années en Espagne, donc je sens que je peux bien jouer sur terre battue. » Nous attendons donc de voir comment le Bulgare va évoluer… Quant au Belge, stoppé en plein élan par cette blessure à l’œil alors qu’il restait sur une fin de saison 2017 époustouflante, il a déclaré : « Il va falloir retrouver le rythme. Quand je l’ai, ça se passe souvent très bien et ça m’aide vraiment à performer. Je dois relancer le rythme des matchs pour pouvoir retrouver mes marques, les points importants, avoir des victoires et des matchs dans les jambes. Avoir refait une petite préparation m’a fait du bien. Je suis sûr que d’avoir refait une bonne période physique paiera tôt ou tard. » Nous attendons là aussi de voir comment ce joueur va évoluer et surtout de voir s’il pourra concurrencer le n°1 mondial.

Enfin, d’autres joueurs pourraient aussi venir embêter le taureau de Manacor. Parmi eux, le Serbe Novak Djokovic, qui vient de faire le grand ménage dans son équipe pour reprendre Marian Vajda, son entraîneur de toujours. « C’est comme un nouveau départ pour tous les deux. Il m’a manqué. Et je lui ai manqué, je pense. On a tous les deux beaucoup apprécié les dix derniers jours d’entraînement. Il me connaît mieux que n’importe quel coach avec qui j’ai été. C’est un ami. C’est quelqu’un avec qui je peux partager beaucoup de choses, sur des aspects professionnels ou privés. Il a toujours été là pour moi. Il sait comment me remettre en ordre. On ne pouvait pas espérer meilleur départ. Tout le monde connaît Marian, il est humble, honnête, apprécié par tous sur le circuit », a-t-il déclaré après sa victoire 6-0, 6-1 au premier tour face à son compatriote Dusan Lajovic. Djokovic part de loin, mais s’il reprend confiance, son jeu peut vite revenir et il peut venir jouer un rôle lors de cette saison sur terre battue. N’oublions pas d’évoquer Dominic Thiem, qui joue sur sa surface favorite et pourrait reprendre des couleurs après un début de saison 2018 en demi-teinte à cause d’une blessure à la cheville, ainsi qu’Alexander Zverev, qui a battu David Ferrer sur terre battue en Coupe Davis et a tout fait pour stopper Rafael Nadal (même s’il ne lui a pas pris beaucoup de jeux…). Évoquons aussi Stan Wawrinka, qui a remporté le titre à Roland-Garros en 2014 et souhaite vivement retrouver son meilleur niveau après une fin de saison 2017 gâchée par une blessure, et le Français Gaël Monfils, qui a fait de Roland-Garros sa priorité en 2018. Il a souvent été blessé, y compris cette année, mais il se prépare pour le rendez-vous Porte d’Auteuil et nul doute qu’il donnera tout ce qu’il a pour aller le plus loin possible. De là à gêner un certain Rafael Nadal, il y a un monde…

  • Simona Halep sera-t-elle encore n°1 mondiale après Roland-Garros ?

Du côté des dames, nous sommes toujorus dans le flou. La n°1 mondiale Simona Halep, finaliste l’an passé à Roland-Garros, sera-t-elle encore sur le trône du tennis féminin mondial au mois de juin ? Rien n’est mois sûr, pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, parce que tout change vite dans le tennis féminin. On l’a vu au mois de mars avec la victoire surprise de la Japonaise Naomi Osaka à Indian Wells. La jeune femme peut-elle aussi prétendre jouer les premiers rôles sur terre battue ? Nous le saurons très vite… Quant à Sloane Stephens, qui a remporté le tournoi de Miami, elle semble moins à l’aise sur cette surface mais attention, elle peut tout de même se montrer dangereuse sur terre. Les Françaises le verront assez vite puisqu’elles jouent face aux Américaines en demi-finale de Fed Cup ce week-end.

DX1f6-yVwAESHmyAutre question, tout à fait légitime : où en sera Serena Williams ? La légende du tennis, qui souhaite dépasser le record de victoires en Grand Chelem (24, alors qu’elle en est à 23), reprend petit à petit après son accouchement qui fut douloureux. On ne l’a pas encore vu à son meilleur niveau, mais l’Américaine semble progresser petit à petit. Cependant, ce n’est peut-être pas sur terre battue qu’elle reviendra à son meilleur niveau. Sur toutes ses victoires en Grand Chelem, Roland-Garros reste celui qu’elle a remporté le moins de fois (« seulement » trois titres). Difficile de dire qu’elle jouera alors les premiers rôles tout au long du printemps. Une autre maman, Victoria Azarenka, a repris la compétition aux États-Unis, avec de l’espoir quant à son niveau de jeu global. La Biélorusse n’a pas démérité, mais là n’est pas la question. Concernant son cas, le tout est de savoir si elle pourra voyager en Europe pour venir défendre ses chances.

Alors, qui pour jouer les premiers rôles aux côtés – peut-être – de Simona Halep ? Nous pensons à l’actuelle n°3 mondiale, l’Espagnole Garbiñe Muguruza, qui vient de remporter un tournoi sur… dur. Pas la meilleure préparation pour la saison sur ocre, mais comme tous les Ibères, elle saura vite s’adapter et nul doute qu’elle pourra jouer les premiers rôles, elle qui est promise par sa propre entraîneur, Conchita Martinez, à un brillant avenir. Enfin, n’oublions pas les Tchèques, comme Petra Kvitova ou Karolina Pliskova, qui peuvent toujours être dangereuses dans les grandes compétition, ou encore l’Allemande Angelique Kerber, qui revient en grande forme cette année et a effectué un très bon début de saison 2018. Et si Caroline Garcia venait jouer les trouble-fête ? Elle semble douter un peu cette année mais qui sait si elle ne pourrait pas reprendre du poil de la bête Porte d’Auteuil… Pour ce qui est de Jelena Ostapenko, très discrète depuis son titre à Roland-Garros l’an dernier (à part une finale récemment du côté de Indian Wells), la défense de son titre s’annonce très ardue, et on attend impatiemment de voir comment la jeune femme réagira !

2 réflexions au sujet de “Saison terre battue : qui pour battre Rafael Nadal ? Simona Halep gardera-t-elle sa couronne ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s