Au cœur de l'action

Coupe Davis – L’Espagne de Nadal, la Croatie de Cilic et les USA d’Isner en demies

Ce week-end, du vendredi 6 avril au dimanche 8 avril, ont eu lieu les quarts de finale de la Coupe Davis. En plus des Français, trois autres pays se sont qualifiés pour les demi-finales de la compétition. Sans surprise, la Croatie de Marin Cilic et les États-Unis de John Isner l’ont emporté à domicile, respectivement sur terre battue et en indoor. Ces deux pays se rencontreront au tour suivant avec comme enjeu une place en finale. Pour la France, ce sera l’Espagne qui a dû jouer un cinquième match décisif sur terre battue à Valence pour se débarrasser de l’Allemagne. Ce fut chaud, très chaud pour les partenaires de Rafael Nadal qui ont frôlé la défaite. Mais ce fut aussi ne belle rencontre de Coupe Davis, qui montre bien qu’à l’heure où on parle de réforme, l’esprit de cette compétition vit toujours.


  • Espagne – Allemagne : score (Valence, terre battue) :

DaGSn4CVQAA6aLKFortes de leurs numéros uns, les équipes d’Espagne et d’Allemagne ont démarré la rencontre tambour battant sous le soleil de Valence. Vendredi dans la première rencontre, le n°4 mondial Alexander Zverev n’a pas fait dans la dentelle pour dominer David Ferrer (n°33) en trois sets 6-4, 6-2, 6-2, démontrant une domination sans faille tout au long de la rencontre. Voilà qui mettait les Allemands sur de bons rails, l’Espagnol ayant été dépassé par la puissance adverse.

DaHxQsHWAAAb8_lC’était ensuite au tour du n°1 mondial Rafael Nadal de faire son retour en Coupe Davis, lui qui n’avait jusque-là jamais perdu dans un simple à enjeu dans cette compétition. Et il a fait le job, comme on dit ! Le taureau de Manacor, qui était opposé à Philipp Kohlschreiber (n°34), a démarré la saison sur terre battue par une victoire sans appel en trois sets 6-2, 6-2, 6-3. Jamais inquiété, Nadal permettait aux deux pays de se quitter à égalité un point partout ce vendredi soir.

DaQ8CmNWAAAjEre

DaMiZE2WsAAcToOLe samedi, nous avons assisté à un match de double de Coupe Davis dans toute sa splendeur ! Les Allemands Tim Puetz et Jan-Lenanrd Struff ont d’abord pris l’avantage deux sets à zéro face aux Espagnols Feliciano et Marc Lopez, avant de voir les vainqueurs de Roland-Garros en 2016 revenir à hauteur et leur proposer du grand tennis dans le cinquième set. Au final, ce sont bien les Allemands qui l’ont emporté en cinq sets 6-3, 6-4, 3-6, 6-7 (4), 7-5. L’Allemagne menait alors deux points à un en Espagne, et Rafael Nadal était condamné à battre Alexander Zverev dans le match des numéros uns du dimanche…

DaQfc1bW4AAx3vQCe que le n°1 mondial allait faire sans trembler, dans une arène surchauffée pour l’occasion. En effet, malgré quelques beaux points joués par Zverev, Nadal n’allait jamais être inquiété et il allait l’emporter en trois sets 6-1, 6-4, 6-4 pour empocher sa 24ème victoire d’affilée en Coupe Davis. Imbattable, il remettait les deux pays à égalité et permettait à David Ferrer et Philipp Kohlschreiber de s’affronter dans un cinquième match décisif.s

DaRq3V-W4AAqWfXEt quel cinquième match ! Tous les ingrédients d’une grande rencontre de Coupe Davis y étaient : deux grands champions prêts à tout donner pour leur pays, une arène surchauffée à mort et… un incroyable match en cinq sets qui aura duré près de cinq heures. David Ferrer remportait les première et la troisième manches au jeu décisif à chaque fois, tandis que Philipp Kohlschreiber remportait les deuxième et quatrième sets grâce à un break d’avance. Dans l’ultime manche, les deux joueurs prenaient tour à tour l’avantage sans jamais distancer l’autre, quand Ferrer parvenait à réaliser un break crucial à cinq jeux partout, break qu’il allait confirmer ensuite pour envoyer l’Espagne en demi-finales. David Ferrer s’imposait donc au bout du suspens, 7-6 (1), 3-6, 7-6 (4), 4-6, 7-5 et pouvait recevoir l’ovation du public et une étreinte chargée d’émotion de la part de Rafael Nadal. Les Ibères se déplaceront ainsi en France pour jouer une place en finale au mois de septembre.

DaRq4jOWkAE8Hv7

  • Croatie bat Kazakhstan : 3 – 1 (Varazdin, terre battue) :

DaGxAOgUMAEIcNpGrâce à la présence du n°3 mondial Marin Cilic, la Croatie a débuté cette rencontre de Coupe Davis par une victoire sans appel. Pour donner l’avantage à son pays, le finaliste de l’Australian Open en janvier a battu le Kazakhe Dmitry Popko (n°258) en trois sets 6-2, 6-1, 6-2. L’écart au classement s’est vite fait sentir, et le numéro un de l’équipe croate a fait son job, comme on dit. Quoi de mieux pour lancer son pays à domicile ?

DaHqpMmVMAAhKixBorna Coric (n°28), en pleine progression, avait ensuite l’occasion de donner un net avantage aux Croates. Mais c’était sans compter sur Mikhail Kukushkin (n°92), qui est toujours prêt à tout donner sur le court pour le Kazakhstan. Et c’est bien lui qui a créé la surprise en dominant Coric en quatre sets 3-6, 7-6 (5), 6-4, 6-2. Kukushkin remettait donc les deux pays à égalité en ce vendredi soir.

DaMlMzlWsAAnryALe double du samedi opposait Ivan Dodig et Nikola Mektic pour la Croatie à Timur Khabibulin et Aleksandr Nedovyesov pour le Kazakhstan. Les Croates ont donné l’avantage à leur pays, en remportant ce point crucial à domicile, en quatre sets 6-7 (2), 6-4, 6-4, 6-2. Après la perte du premier set, Dodig / Mektic n’ont plus jamais été inquiétés. Quoi de mieux pour mettre Marin Cilic dans les meilleures dispositions possibles avant le match des numéros uns du dimanche où il allait être opposé à Mikhail Kukushkin ?

DaRIOyTXUAETR-2Pour débuter ce dimanche en Croatie, Marin Cilic était donc opposé à Mikhail Kukushkin. Comme le vendredi lors de son premier match, le n°3 mondial a été sans pitié, anéantissant tous les espoirs des Kazakhs. En effet, bien que la terre battue ne soit pas sa surface favorite, Cilic l’a tout de même emporté en trois sets 6-1, 6-1, 6-1 lors d’un match sans suspense. La Croatie se qualifiait ainsi pour les demi-finales sans avoir à jouer de cinquième match décisif, ce qui devait soulager Borna Coric au vue de sa prestation du vendredi. Les Croates affronteront donc les États-Unis pour une place en finale.

DaMlNrUWAAAuCfh

  • États-Unis bat Belgique : 3 – 0 (Nashville, indoor) :

DaKigN-XcAEz09cEn pleine confiance après sa première victoire en Masters 1000 à Miami moins d’une semaine plus tôt, John Isner (n°9) ouvrait cette rencontre de Coupe Davis face au Belge Joris de Loore (n°319), en indoor à Nashville. Déséquilibré sur le papier, ce match a pourtant était plus serré qu’on pouvait le prévoir. Isner a eu besoin de quatre sets (dont deux tie break) pour battre de Loore 6-3, 6-7 (4), 7-6 (8), 6-4 et lancer les Américains.

DaJ22oSW4AA8yknC’était ensuite au tour de Sam Querrey (n°14) d’affronter Ruben Bemelmans (n°110), propulsé n°1 de son équipe. En l’absence de David Goffin et Steve Darcis, les finalistes sortant de la compétition n’en ont pas mené large, l’Américain prenant vite l’avantage pour s’imposer en trois sets 6-1, 7-6 (5), 7-5. Au soir de ce vendredi, les États-Unis avaient donc pris l’avantage deux points à zéro sur la Belgique.

DaPyfL9XUAA4vEzLe double du samedi était déjà décisif, les Belges n’ayant plus le droit à l’erreur et les Américains pouvant se qualifier pour les demi-finales. Piliers de leur équipe en double, Jack Sock et Ryan Harrison étaient alignés pour affronter Sander Gille et Joran Vliegen. Après la perte du premier set sur un seul break, les Américains allaient se reprendre dans les trois sets suivants, bien que ce fut loin d’être facile. Au final, Sock / Harrison apportaient le point de la victoire aux États-Unis en battant Gille / Vliegen en quatre sets 5-7, 7-6 (1), 7-6 (3), 6-4. Après trois matchs remportés, les Américains se qualifiaient ainsi pour les demi-finales de la Coupe Davis, où ils retrouveront la Croatie de Marin Cilic.

DaPygy4XcAAaA7-

5 réflexions au sujet de “Coupe Davis – L’Espagne de Nadal, la Croatie de Cilic et les USA d’Isner en demies”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s