TOURNOIS

Indian Wells – La surprise Naomi Osaka

DYmsfv4WkAEIiyC

Ce tournoi d’Indian Wells 2018 aura livré bien des surprises, à commencer par cette finale inédite entre deux jeunes joueuses de 20 ans. L’issue de ce match était connue par avance : un premier titre en Premier Mandatory pour l’une ou pour l’autre, et la promesse d’un avenir radieux au plus haut niveau. Seulement, l’une d’elles était favorite parce qu’il en fallait bien une, et elle n’a pas été à la hauteur de ce nouveau rang…


DYmK0KRW0AMoRIYLa Russe Daria Kasatkina (20 ans, n°19) était donc la favorite de cette finale, surtout après avoir sorti Venus Williams (37 ans, n°8) en demies (4-6, 6-4, 7-5) et avoir réalisé un excellent parcours. En face se trouvait la Japonaise aux origines Haïtiennes, Naomi Osaka (20 ans, n°44). En demies, elle avait créé l’exploit en battant la n°1 mondiale Simona Halep (26 ans) en deux sets 6-3, 6-0. Elle avait aussi sorti Karolina Pliskova et Maria Sharapova sur son parcours. autant dire que cette finale devait être intéressante, entre deux joueuses se connaissant bien : même âge, et une vidéo juste avant le début du tournoi sur le compte YouTube de la WTA où la Russe apprenait à la Japonaise comment réaliser un tweener… Pourtant, cette finale n’a duré q’une heure et dix minutes et elle a été à sens unique. Osaka a vite pris l’avantage sur Kasatkina, tétanisée par l’enjeu (en témoignent son faible pourcentage de points gagnés derrière sa première balle, seulement 50%). Au final, la Japonaise l’emportait en deux sets 6-3, 6-2, sans effusion de joie car elle semblait ne pas réaliser la teneur de ses exploits. De cette semaine en Californie, les deux jeunes joueuses en ont retiré un nouveau statut : celui d’espoir qui tend à confirmer et qui devrait jouer les premiers rôles dans les années à venir. Au classement ce lundi, elles ont toutes deux bien progressé. Kasatkina frappe aux portes du Top 10 (elle est désormais n°11), alors que Osaka est presque dans le Top 20 (n°22). Le tournoi de Miami sera à suivre de près pour ces deux jeunes femmes, d’autant plus que la Japonaise a hérité d’un tirage au sort des plus cocasses puisqu’elle affrontera au premier tour une certaine… Serena Williams (36 ans, n°495) !

DYeYtv1W4AALPhd

Tout au long de cette semaine et demie de tournoi, il y a eu d’autres surprises, les principales têtes d’affiche étant décimées au fur et à mesure. Jelena Ostapenko (n°6) a perdu dès le troisième tour contre Petra Martic (6-3, 6-3), alors que Petra Kvitova (n°9) a été sortie au même stade de la compétition par Amanda Anisimova (6-2, 6-4). Julia Goerges (n°12), Elina Svitolina (n°4) et Sloane Stephens (n°13) ont toutes trois été éliminées au troisième tour également, respectivement battues par Anastasija Sevastova (6-3, 6-3), Carla Suárez Navarro (7-5, 6-3) et Daria Kasatkina (6-4, 6-3). Mais le match du troisième tour qui a retenu l’attention aura été la victoire de Venus Williams (n°8) sur sa sœur Serena, de retour après avoir donné naissance à sa fille, en deux sets 6-3, 6-4.

DYMWqm3WsAA9_HcEn quarts de finale, deux autres têtes de série ont été dominées : Karolina Pliskova (n°5), battue par Naomi Osaka (6-2, 6-3) et Angelique Kerber (n°10), éliminée par Daria Kasatkina (6-0, 6-2). Comme nous l’avons déjà évoqué un peu plus tôt, les deux jeunes femmes ont même continué à créer la surprise en demies : Osaka en battant la n°1 mondiale Simona Halep (6-3, 6-0) et Kasatkina en sortant Venus Williams (4-6, 6-4, 7-5) au bout de la nuit.

DYPgoP2XkAEE0yyDu côté des Françaises, Kristina Mladenovic (n°15) a échoué au troisième tour face à une de ses bêtes noires, la Chinoise Qiang Wang (n°55) en deux sets 6-1, 6-2. Caroline Garcia (n°7), de son côté, n’a passé qu’un tour de plus. Elle a été battue en huitièmes de finale par l’Allemande Angelique Kerber (n°10) en deux sets 6-1, 6-1. Il n’y a donc eu aucune française en quarts de finale d’un des plus gros tournois après les Grands Chelems. En effetPauline Parmentier (n°94) avait perdu en deux sets 6-2, 6-2 contre l’Américaine Amanda Anisimova (n°149), bénéficiaire d’une wild card, dès le premier tour. Alizé Cornet (n°39) avait également été sortie par une invitée, la jeune russe de 18 ans Sofya Zhuk (n°136), qui l’avait battu en deux sets 7-5, 6-4. 

2 réflexions au sujet de “Indian Wells – La surprise Naomi Osaka”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s