TOURNOIS

Challenger – Benjamin Bonzi échoue en finale ; Kukushkin, Ivashka et Kudla titrés

DYheKTJW0AAYq-v

Cette semaine, il y avait trois tournois Challenger, tous joués sur dur. Deux se déroulaient sur le continent nord-américain : le Irving Tennis Classic aux États-Unis et le Challenger Banque Nationale de Drummondville au Canada. Plusieurs Tricolores se sont distingués lors de ces deux tournois, dont Benjamin Bonzi. Enfin, un dernier tournoi avait lieu en Chine, à Shenzhen, où aucun joueur français n’était présent.


  • Irving (États-Unis, 150 000 $) :

DYmpmTHXcAM0JGkDestination facile d’accès pour les battus des premiers tours à Indian Wells, le tournoi d’Irving avait un niveau élevé, puisque les huit têtes de série appartenaient au Top 100. Pourtant, ce sont deux joueurs non tête de série qui se sont affrontés en finale. Le Kazakhe Mikhaïl Kukushkin (30 ans, n°89) a ainsi remporté son quatorzième titre en Challenger, le premier depuis 2016. En finale, il a dominé l’Italien Matteo Berrettini (21 ans, n°108) en trois sets 6-2, 3-6, 6-1. Le Français Gilles Simon (n°70) était engagé au tournoi d’Irving, et il était tête de série n°5. Il a perdu dès le deuxième tour, éliminé en trois sets 7-5, 3-6, 6-3 par le Bosniaque Mirza Basic (n°82), vainqueur du tournoi ATP 250 de Sofia au mois de février. Un autre Tricolore faisait partie du tableau de ce tournoi. Il s’agit d’un des moins connus de notre contingent, Arthur Rinderknech (n° 1064), issu des qualifications, qui a passé un tour en dominant l’Israëlien Or Ram-Harel (n°723) 3-6, 7-5, 6-4. Il a ensuite été battu au deuxième tour par un autre joueur qualifié, le Chypriote Petros Chrysochos (non classé) en trois sets 6-3, 4-6, 6-2. Tête de série n°1, le Japonais Yuichi Sugita (n°40) a en revanche été sorti d’entrée, battu au premier tour par l’Italien Matteo Berrettini (n°108) en trois sets 3-6, 6-1, 7-6 (3). L’Américain Jared Donaldson (n°48), tête de série n°2, aura passé un tour de plus, éliminé au deuxième tour par le Kazakh Mikhail Kukushkin (n°89) en deux sets 6-3, 6-3.

  • Shenzhen (Chine, 75 000 $) :

DYl2pAWWAAEcCm7Sur dur, la finale du tournoi de Shenzhen s’est jouée entre le Chinois Ze Zhang (27 ans, n°305) et le Biélorusse Ilya Ivashka (24 ans, n°148), tête de série n°7. En jeu, une deuxième victoire en Challenger pour chacun des deux joueurs.Et c’est le Biélorusse qui l’a emporté en deux sets 6-4, 6-2, remportant donc une deuxième victoire après Fergana en 2017. Tête de série n°1 du tournoi, le Tunisien Malek Jaziri (34 ans, n°98) a échoué en quarts de finale face au Polonais Hubert Hurkacz (n°178) en trois sets 6-7 (1), 7-5, 6-4. Ce qui est mieux que le parcours de la tête de série n°2, Jordan Thompson (23 ans, n°99). Pour la deuxième semaine d’affilée, l’Australien a été battu d’entrée, cette fois-ci par le Japonais Hiroki Moriya (n°317) en trois sets 4-6, 6-2, 6-3. Thompson semble marquer le pas d’un début de saison incroyable, tout comme l’Espagnol Marcel Granollers (31 ans, n°131), également battu au premier tour par Miomir Kecmanovic (n°179) 6-3, 6-4. Il n’y avait aucun joueur français en Chine.

  • Drummondville (Canada, 75 000 $) :

DYme8vHXkAA6QLrBenjamin Bonzi (21 ans, n°222) est allé jusqu’en finale à Drummondville. En demies, il avait réalisé l’exploit de sortir le Canadien Vasek Pospisil (n°75), tête de série n°1, en trois sets 7-5, 3-6, 6-1. Malheureusement, il a échoué le lendemain en finale contre l’Américain Denis Kudla (25 ans, n°168) en deux sets 6-0, 7-5, visiblement fatigué par sa belle semaine canadienne. Mais grâce à ce beau parcours, le Français fait son retour dans le Top 200 puisqu’il pointe désormais au 192ème rang mondial. Tête de série n°3 au Canada, Gleb Sakharov (n°158) a dû abandonner dès le premier tour. Alors qu’il était mené 6-3 à la fin du premier set par son compatriote Constant Lestienne (n°239), il a préféré jeter l’éponge. Vincent Millot (n°224) a également perdu d’entrée, battu par le jeune Benjamin Bonzi (n°222) en trois sets 6-4, 5-7, 7-5. Lestienne a ensuite été battu au deuxième tour par le Canadien Frank Dancevic (n°346) en deux sets 7-6 (6), 6-2. Un autre Tricolore a été éliminé d’entrée, il s’agit d’Antoine Escoffier (n°350) qui a été dominé par Kudla en trois sets 1-6, 6-3, 6-4. Tête de série n°2, le Suisse Henri Laaksonen (25 ans, n°125) a échoué dès le deuxième tour face au lucky loser Jared Hiltzik (n°339) en deux sets 6-4, 6-4.

1 réflexion au sujet de “Challenger – Benjamin Bonzi échoue en finale ; Kukushkin, Ivashka et Kudla titrés”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s