TOURNOIS

Déjà des surprises à Indian Wells, Bolt et Cecchinato titrés en Challengers, Harmony Tan remporte un ITF

Cette première semaine du mois de mars marque le début sur les circuits ATP et WTA de ce que l’on appelle le « March Madness » : l’enchaînement de deux des plus gros tournois en dehors des Grands Chelems, à savoir Indian Wells et Miami. Joué sur une semaine et demie, le tournoi d’Indian Wells a débuté ce mercredi et nous faisons état ici des premières surprises vécues lors des deux premiers tours. Nous ferons aussi le point sur les Challengers et les ITF joués cette semaine, avec une victoire Française, celle de Harmony Tan (n°373) à Campinas.


ATP World Tour

  • Indian Wells (États-Unis, Masters 1000) :

DYBj_XzVAAAbJsDLe premier Masters 1000 de la saison a débuté à Indian Wells ce jeudi. Côté Tricolore, le tournoi n’a pas débuté de la meilleure des manières pour tout le monde. En effet, Benoît Paire (n°46) a échoué dès le premier tour face au qualifié américain Mitchell Krueger (n°231) en trois sets 6-4, 1-6, 6-4. Pour son dernier tournoi d’Indian Wells, Julien Benneteau (n°58) a quant à lui échoué face à un compatriote ! Jérémy Chardy (n°100), rentré au dernier moment dans le tableau principal suite aux forfaits de Tsonga et Gasquet, a pris le meilleur sur le Bressan en deux sets 6-4, 7-6 (9). Même chose pour Gilles Simon (n°70) qui a échoué d’entrée contre son compatriote Pierre-Hugues Herbert (n°93) en trois sets 6-7 (8), 7-6 (5), 6-3. Nicolas Mahut (n°101), issu des qualifications, a perdu au premier tour contre un autre qualifié, l’Indien Yuki Bhambri (n°110) en deux sets 7-5, 6-3. Pour son entrée en lice au deuxième tour, Lucas Pouille (n°12) a quant à lui perdu contre ce même Bhambri 6-4, 6-4. Parmi les autres têtes de série, il y a eu quelques surprises, la plus grosse venant de l’élimination d’entrée au deuxième tour de Grigor Dimitrov (n°4), battu en trois sets 7-6 (4), 4-6, 6-3 par l’Espagnol Fernando Verdasco (n°39). Novak Djokovic (n°13) et Alexander Zverev (n°5) ont également été surpris dès leur premier match, respectivement battus par Taro Daniel (n°109) 7-6 (3), 4-6, 6-1 et Joao Sousa (n°85) 7-5, 5-7, 6-4.


WTA

  • Indian Wells (États-Unis, Premier Event) :

DX6eVl_W4AAKz7pDébuté ce mercredi, le tournoi californien a vu l’élimination de deux joueuses françaises dès le premier tour. Il s’agit de Pauline Parmentier (n°94), dominée en deux sets 6-2, 6-2 par l’Américaine Amanda Anisimova (n°149), bénéficiaire d’une wild card. Alizé Cornet (n°39) a également été sortie par une invitée, la jeune russe de 18 ans Sofya Zhuk (n°136) qui l’a battu en deux sets 7-5, 6-4. La Niçoise avait pourtant servi pour le gain du premier set à 5-4… Deux autres joueuses ont été sorties au premier tour, leurs défaites résonnant comme une déception. Maria Sharapova (n°41) a été battue par la Japonaise Naomi Osaka (n°44) 6-4, 6-4 alors que la Canadienne Eugenie Bouchard (n°116), qui ne cesse de dégringoler au classement, a été sortie par l’Américaine Sachia Vickery (n°100), issue des qualifications, en deux sets 6-3, 6-4. Les principales têtes de série ont débuté leur tournoi au deuxième tour, avec là aussi quelques surprises. Dominika Cibulkova (n°30), Elise Mertens (n°22), Johanna Konta (n°11) et Svetlana Kuznetsova (n°18) ont par exemple été sorties d’entrée par des joueuses moins bien classées. Mais la plus grosse surprise vient de l’élimination de Garbiñe Muguruza (n°3), battue par la qualifiée américaine Sachia Vickery (n°100) en trois sets 2-6, 7-5, 6-1. Sans que ce soit une grosse surprise, Victoria Azarenka (n°204), qui effectuait son grand retour à Indian Wells, a été battue au deuxième tour par Sloane Stephens (n°13) 6-1, 7-5 après avoir remporté son premier match sur le circuit depuis Wimbledon l’année dernière.


ATP Challenger

  • Zhuhai (Chine, 75 000 $) :

DYETQysVQAACKrgQuatre ans après son dernier titre en Challenger, l’Australien Alex Bolt (n°244) a triomphé à Zhuhai. Issu des qualifications, il a dominé en finale le Polonais Hubert Hurkacz (n°212) en trois sets 5-7, 7-6 (4), 6-2. En demies, Bolt avait bénéficié de l’abandon de la tête de série n°4, l’Allemand Oscar Otte (n°137) à 6-5 dans la première manche. Tête de série n°1 en Chine, Jordan Thompson (n°98) a dû ressentir la fatigue due à l’enchaînement de tournois et de victoires. Il a échoué dès le premier tour face au Serbe Miomir Kecmanovic (n°183) en deux sets 6-4, 6-2. Tête de série n°3, l’Espagnol Marcel Granollers (n°131) n’aura franchi qu’un tour, étant ensuite battu par Soonwoo Kwon (n°2187) au deuxième tour en deux sets 7-5, 6-4. Seule la tête de série n°2 aura été plus loin : le Tunisien Malek Jaziri (n°84) s’est hissé jusqu’en quarts de finale, où il a été battu par Bolt 6-1, 6-4. À noter qu’aucun joueur tricolore n’avait pris part à ce tournoi.

  • Santiago (Chili, 50 000 $) :

DYA7I5gXUAEsfp_Sur terre battue au Chili, c’est la tête de série n°2 qui s’est imposée. En effet, l’Italien Marco Cecchinato (n°107) a battu en finale l’Espagnol Carlos Gomez-Herrera (n°356) en trois sets 1-6, 6-1, 6-1. Il remporte ainsi son cinquième titre en Challenger. En demies, Cecchinato avait pris le meilleur sur le vétéran espagnol Tommy Robredo (n°170) en trois sets 4-6, 6-1, 6-4. La tête de série n°1 du tournoi, le Portugais Gastao Elias (n°105), a été battu dès le deuxième tour par le Slovaque Jozef Kovalik (n°145) en deux sets 7-6 (4), 6-2. Tête de série n°3, le Brésilien Rogerio Dutra Silva (n°104) n’a franchi qu’un tour de plus, perdant en quarts contre Gomez-Herrera, issu des qualifications, après un combat de trois sets (4-6, 6-3, 6-3). Deux Français étaient engagés sur la terre battue de Santiago du Chili, et ils ont tous deux été battus d’entrée. Corentin Moutet (n°138) a échoué au premier tour face à l’Argentin Facundo Bagnis (n°197) en deux sets 7-6 (1), 6-1, alors que Mathias Bourgue (n°241) perdait contre le Chilien Christian Garin (n°232), invité par les organisateurs du tournoi, en trois sets 6-4, 4-6, 6-2.


ITF

DYBwmkqW4AANU3cChez les dames, la Française Sherazad Reix (n°249), tête de série n°2 à Mildura (Australie, 25 000 $) sur gazon, a atteint la finale. Elle a malheureusement échoué contre la tête de série n°1, la Britannique Gabriella Taylor (n°192, photo) qui l’a battue en deux sets 6-0, 6-3. À Campinas (Brésil, 15 000 $), sur terre battue, c’est une finale 100% Tricolore qui a eu lieu. Harmony Tan (n°373) a pris le meilleur sur sa compatriote Alice Ramé (n°559) en deux sets 6-2, 6-0 pour remporter son cinquième titre ITF. Enfin, il y avait un tournoi en France, à Amiens (15 000 $), sur terre battue intérieure. Deux Françaises ont atteint les demi-finales : il s’agit de  Priscilla Heise (n°427) et Julie Gervais (n°607), qui ont échoué respectivement face à Katarina Zavatska (n°253), tête de série n°1 (6-3, 6-3) et Eleonora Molinaro (n°514), tête de série n°4 (6-0, 6-0). Ces deux dernières se sont ensuite rencontrées en finale, pour une victoire de Zavatska sur Molinaro en deux sets 6-1, 6-2.

Du côté des messieurs, le tournoi de Faro (Portugal, 15 000 $), sur dur extérieur, a sacré un Français avec un peu de retard. Ce tournoi, qui devait se terminer le dimanche 4 mars, a accumulé du retard à cause d’intempéries, et s’est donc terminé le lundi 5 mars avec les demies et la finale dans la même journée. Et c’est le jeune Evan Furness (n°589), 19 ans, qui a remporté le titre face à son compatriote David Guez (n°299) en deux sets 6-1, 6-1. C’est là son premier titre en Futures. À Sherbrooke (Canada, 25 000 $), en indoor , Ugo Humbert (n°328) a poursuivi sur sa lancée victorieuse jusqu’en quarts de finale, où il a été stoppé par l’Allemand Dominik Koepfer (n°234) en deux sets 6-4, 6-4. Yannick Jankovits (n°349) a aussi atteint les quarts à Heraklion (Grèce, 15 000 $), sur dur extérieur. Il a été éliminé à ce stade de la compétition par le futur vainqueur, le Belge Maxime Authom (n°517) en trois sets 7-5, 6-7 (4), 6-3. À Jerba (Tunisie, 15 000 $), sur dur extérieur, les Français ont encore été à l’honneur cette semaine. Gianni Mina (n°523) a été finaliste, perdant le dernier match du tournoi contre l’Allemand Kevin Krawietz (n°454), tête de série n°3, en deux sets 6-2, 6-1. Krawietz avait sorti en demies la tête de série n°8, Jonathan Kanar (n°535), en trois sets 6-7 (1), 6-4, 6-0. Enfin, François Arthur Vibert (n°914) avait atteint les quarts, stoppé par Mina en deux sets 6-2, 6-3. Pour finir, il y avait un tournoi en France cette semaine, à Toulouse (France, 15 000 $), en indoor. Le Néerlandais Igor Sisjling (n°468) a remporté le tournoi face à son compatriote Botic Van de Zandschulp (n°466) sur abandon après avoir remporté le premier set 6-3. En demies, Sisjling avait battu le Français Grégoire Barrere (n°427) en trois sets 6-2, 5-7, 7-5 alors que Van de Zandschulp avait éliminé David Guez (n°299), tête de série n°2, en trois sets 2-6, 7-6 (6), 6-3.

1 réflexion au sujet de “Déjà des surprises à Indian Wells, Bolt et Cecchinato titrés en Challengers, Harmony Tan remporte un ITF”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s