TOURNOIS

Schwartzman s’impose à Rio, Khachanov bat Pouille à Marseille, Svitolina reine de Dubaï et deux Tricolores remportent un ITF.

Cette semaine a encore été chargée sur la planète tennis, avec pas moins de trois tournois masculins (dont un ATP 500 à Rio) et deux tournois féminins (dont un Premier Event à Dubaï). Diego Schwartzman et Elina Svitolina sont les deux grands champions de la semaine, sans oublier la finale de Lucas Pouille à Marseille, perdue face au Russe Karen Khachanov. Du côté des Challengers, aucun Français ne s’est réellement fait remarqué, ce qui n’est pas le cas en ITF : Margot Yerolymos et Johan Sébastien Tatlot ont été titrés, respectivement à Hammamet (15 000 $) et à Jerba (15 000 $).


ATP World Tour

  • Rio de Janeiro (Brésil, ATP 500) : 

DW6iSNKX4AAUM5OTête de série n°6 à Rio, l’Argentin Diego Schwartzman (n°23) a remporté sur terre battue son deuxième titre ATP. Pour cela, il a dominé en finale l’Espagnol Fernando Verdasco (n°40) en deux sets 6-2, 6-3. Une finale plutôt facile, tout comme le parcours de Schwartzman qui n’aura perdu aucun set tout au long de la semaine. Verdasco, quant à lui, avait réussi à sortir un gros match pour éliminer la tête de série n°2, Dominic Thiem (6-4, 6-0), en quarts de finale. Il a ensuite dominé Fabio Fognini (6-1, 7-5) en demies. Seul Français engagé au Brésil, Gaël Monfils (n°39) poursuit sa montée en puissance sur terre battue. Après avoir sorti l’Argentin Horacio Zeballos (n°68) avec difficultés au premier tour en trois sets 7-5, 3-6, 7-5, le Parisien a réalisé une belle performance en sortant la tête de série n°1, le Croate Marin Cilic (n°3) en deux sets 6-3, 7-6 (8) au deuxième tour. Mais il a ensuite été dominé en quarts de finale par un spécialiste de la terre battue, le futur vainqueur Diego Schwartzman (n°23) qui l’a dominé en deux sets 6-3, 6-4.

  • Marseille (France, ATP 250) :

DW5W5I6W0AAvMCQDeuxième titre sur le circuit ATP pour le Russe Karen Khachanov (n°47) à l’Open 13 de Marseille ! Pour soulever le trophée, le Russe de 21 ans a dominé en finale le Français Lucas Pouille (n°16) en trois sets 7-5, 3-6, 7-5. Avant cela, Khachanov avait éliminé Tomas Berdych (n°17) sur abandon après avoir remporté le premier set 7-6 (4) en demi-finales. Pouille, de son côté, avait éliminé le jeune biélorusse Ilya Ivashka (6-3, 7-6 (6)). Ce même Ivashka qui avait bénéficié de l’abandon de Stan Wawrinka (n°13) au deuxième tour, le Suisse étant encore blessé au genou qu’il s’était fait opéré en 2017. Parmi les autres joueurs français en lice à Marseille, le jeune Hugo Gaston (17 ans, demi-finaliste de l’Australian Open Juniors) a perdu dès le premier tour contre le qualifié italien Stefano Travaglia (n°129) en deux sets 6-2, 6-2. Gilles Simon (n°66) et Pierre-Hugues Herbert (n°99) ont passé un tour avant d’échouer respectivement face à Filip Krajinovic (6-3, 6-3) et Lucas Pouille (3-6, 7-6 (6), 6-4). Julien Benneteau (n°56) s’est hissé jusqu’en quarts de finale où il a perdu face au Russe Karen Khachanov (n°47) en deux sets 6-4, 6-4. Même chose pour Nicolas Mahut (n°100) qui de son côté a été éliminé par Ilya Ivashka (n°193) en trois sets 4-6, 6-3, 7-5.

  • Delray Beach (États-Unis, ATP 250) :

DW6ftcSW0AAoficPremier titre sur le grand circuit pour l’Américain Frances Tiafoe (n°91), vainqueur cette semaine à Delray Beach. Lors d’une finale totalement inattendue, il a battu l’Allemand Peter Gojowczyk (n°64) en deux sets 6-1, 6-4. Ce tournoi sur dur aura été une hécatombe pour les têtes de série. Jack Sock (n°8) et Juan Martin Del Potro (n°9), les deux premières têtes d’affiche, sont tous deux tombés dès le deuxième tour, respectivement face à Reilly Opelka (4-6, 7-5, 6-3) et Tiafoe (7-6 (6), 4-6, 7-5). Les têtes de série n°3, n°4 et n°5 ont même été sorties au premier tour (les n°3 et n°5, Kevin Anderson et Nick Kyrgios, ayant déclaré forfait avant le début du tournoi…) ! Pour aller encore plus loin, seul Hyeon Ghung (n°30), tête de série n°8, restait en quarts de finale, où il allait perdre contre Tiafoe (5-7, 6-4, 6-4). Seul Français en lice sur les courts en dur américains, Jérémy Chardy (n°96) a échoué d’entrée face à la tête de série n°2, l’Argentin Juan Martin Del Potro (n°10), en deux sets 6-2, 6-4. Del Potro qui a ensuite perdu au deuxième tour contre l’Américain Frances Tiafoe (n°91) en trois sets 7-6 (6), 4-6, 7-5.


WTA

  • Dubaï (Émirats Arabes Unis, Premier Event) :

DW1EtHyX4AYRZ72Douzième titre au total et le premier en 2018 pour Elina Svitolina (n°4), qui s’impose au tournoi de Dubaï ! En finale, l’Ukrainienne se défait de la jeune russe Daria Kasatkina (n°24) en deux sets 6-4, 6-0. Kasatkina qui avait sorti un gros match la veille en demies pour se sortir des griffes de Garbiñe Muguruza (n°3) qui menait après le gain du premier set. La Russe allait finalement s’en sortir 3-6, 7-6 (11), 6-1. De son côté, Svitolina éliminait l’Allemande Angelique Kerber (n°9) en deux sets 6-3, 6-3. L’Ukrainienne n’a par ailleurs perdu qu’un set lors de son premier match, au deuxième tour face à Qiang Wang (6-1, 5-7, 6-2). Comme à Doha la semaine précédente, Caroline Garcia (n°7) aura été la meilleure joueuse française à Dubaï. Et comme la semaine précédente, elle a échoué en quarts de finale face à Muguruza en deux sets 7-5, 6-2. Avant cela, Garcia avait sorti Lucie Safarova (6-3, 7-5) et Ekaterina Makarova (6-4, 6-2). Kristina Mladenovic (n°14) a en revanche échoué d’entrée face à la Japonaise Naomi Osaka (n°48), invitée par les organisateurs du tournoi, en deux sets 6-2, 6-2.

  • Budapest (Hongrie, International Event) :

DW6RzDjW4AIbvJgDeuxième titre sur le circuit WTA pour Alison Van Uytvanck (n°80) à Budapest. Pour soulever le trophée, la Belge a dominé en finale la Slovaque Dominika Cibulkova (n°33), tête de série n°1, en trois sets 6-3, 3-6, 7-5. Sur son parcours, Van Uytvanck aura aussi sorti la tête de série n°2 du tournoi, la Chinoise Shuai Zhang (6-2, 6-4) en quarts de finale. Deux joueuses tricolores étaient en lice à Budapest, et elles ont toutes deux échoué d’entrée. Pauline Parmentier (n°92) a commencé tambour battant face à l’Allemande Sabine Lisiciki (n°173), mais elle s’est laissé reprendre pour finalement perdre au premier tour en trois sets 0-6, 6-4, 6-2. De son côté, Océane Dodin (n°95) a perdu contre la future lauréate, Alison Van Uytvanck (n°80) en deux sets 6-3, 6-2.


ATP Challenger

  • Bergamo (Italie, 64 000 $) :

DW8SuZzW4AEq05VL’Italien Matteo Berrettini (n°121) a remporté son deuxième titre en Challenger à Bergamo, en Italie. En finale, il a affronté et battu son compatriote Stefano Napolitano (n°207) en trois sets 6-2, 3-6, 6-2. Tête de série n°1 du tournoi, Berrettini n’aura pas eu un parcours facile, puisqu’il a perdu un set au deuxième tour face à Lestienne (voir plus loin) et en demies contre Jurgen Zopp (6-3, 6-7 (5), 6-1). Plusieurs Français étaient engagés en Italie. Benjamin Bonzi (n°202) a perdu dès le premier tour contre l’Egyptien Mohamed Safwat (n°226) en trois sets 7-5, 3-6, 6-2. Même chose pour Gleb Sakharov (n°154), qui a été dominé par l’Italien Andrea Arnaboldi (n°230) en deux sets 7-6 (3), 7-5, et pour Sadio Doumbia (n°393) battu par Salvatore Caruso (n°189) en deux sets 7-5, 6-2. Vincent Millot (n°208) et Constant Lestienne (n°248) ont tous deux passés un tour avant d’échouer respectivement au deuxième tour contre Caruso (6-0, 6-2) et la tête de série n°1, Matteo Berrettini (6-4, 6-7 (4), 7-5).

  • Kyoto (Japon, 50 000 $) :

DW5Vw9PXcAIKx5pLa finale du tournoi de Kyoto opposait la tête de série n°1, John Millman (n°103) à la tête de série n°2, Jordan Thompson (n°107). Et c’est le mieux classé des deux joueurs qui l’a emporté, en deux sets 7-5, 6-1. C’est là le premier titre de l’année pour Millman, qui soulève son dixième trophée en Challenger au total. Avant la finale, l’Australien avait dû lutter au deuxième tour pour se défaire du Britannique Brydan Klein (7-6 (3), 6-7 (6), 6-3) et en quarts de finale pour éliminer le Polonais Hubert Hurcakz (4-6, 6-3, 6-3). De son côté, Thompson n’a pas rencontré une seule tête de série avant la finale. Un seul Tricolore avait fait le déplacement jusqu’au Japon, qui ne lui a malheureusement pas réussi. Stéphane Robert (n°158), tête de série n°4 du tournoi, a perdu au premier tour contre l’Indien Prajnesh Gunneswaran (n°242) en trois sets 6-3, 1-6, 6-4.

  • Morelos (Mexique, 50 000 $) :

DW327haWAAEBgcTTête de série n°3, l’Américain Dennis Novikov (n°210) s’est imposé au tournoi de Morelos, au Mexique. En finale, il a dominé le Chilien Christian Garin (n°296) en deux sets 6-4, 6-3 après 1h09 de jeu. En demies, Garin avait bénéficié du forfait de l’Australien Thanasi Kokkinakis (n°215) qui revient à la compétition avec humilité. Au tour précédent, en quarts de finale, Kokkinakis avait éliminé la tête de série n°1 du tournoi, le Slovaque Andrej Martin (n°132) en trois sets 3-6, 7-6 (7), 6-2. De son côté, Novikov avait éliminé en demies le Serbe Pedja Krstin (n°230), tête de série n°7, en deux sets 6-1, 6-4. Krstin qui avait dominé la tête de série n°2 du tournoi en quarts de finale, l’Américain Kevin King (6-4, 6-4). Il n’y avait aucun joueur français au Mexique.


ITF

DW6khHcW0AI0CnUChez les dames, une Française est allée jusqu’en finale à Perth (Australie, 25 000 $), sur dur extérieur. Il s’agit de Myrtille Georges (n°215), qui a perdu à ce stade de la compétition face à la Britannique Gabriella Taylor (n°240) en deux sets 6-2, 7-5. À Curitiba (Brésil, 25 000 $) sur terre battue, Audrey Albié (n°293) et Sara Cakarevic (n°342) sont allées jusqu’en quarts, où elle ont respectivement été battues par la tête de série n°1, Mariana Duque-Marino (7-6 (2), 3-6, 6-3) et par la tête de série n°6, Julia Grabher (6-3, 6-3). Fiona Ferro (n°248), de son côté, a atteint la finale où elle a perdu face à la tête de série n°5, la Slovène Tamara Zidansek (n°200) en deux sets 7-5, 6-4. Chloé Paquet (n°239), quant à elle, a été éliminée en demi-finales du tournoi d’Altenkirchen (Allemagne, 25 000 $), en inodore. Elle a perdu face à la Britannique Harriet Dart (n°303), issue des qualifications, en deux sets 6-0, 6-3. Enfin, une Tricolore a remporté un tournoi cette semaine : il s’agit de Margot Yerolymos (n°672), qui s’est imposée à Hammamet (Tunisie, 15 000 $), sur terre battue. En finale, elle a battu Andreea Amalia Rosca (n°513) en trois sets 4-6, 6-2, 6-0. Estelle Cascino (n°430) a quant à elle perdu en demies face à Rosca (6-3, 6-1). De son côté, Caroline Roméo (n°657) s’est arrêtée en quarts de finale, où elle a été dominée par cette même Rosca en deux sets 6-0, 6-1.

Du côté des hommes, Tom Jomby (n°679) s’est arrêté en demies à Sharm El Sheikh (Egypte, 15 000 $), sur dur extérieur, où il a été battu par le Sud-Africain Lloyd Harris (n°297) en deux sets 6-4, 6-2. À Vale De Lobo (Portugal, 15 000 $) sur dur extérieur, Manuel Guinard (n°607) s’est hissé jusqu’en quarts de finale, où il a été stoppé par l’Espagnol Sergio Gutierrez-Ferrol (n°290) en deux sets 6-1, 6-3. Enfin, à Jerba (Tunisie, 15 000 $), sur dur extérieur, Johan Sebastien Tatlot (n°438) a remporté le titre. Tête de série n°4 du tournoi, il a dominé en finale le Russe Alexander Vasilenko (n°569) en deux sets 6-1, 6-0. C’est là le cinquième titre Futures pour le Français. Matteo Martineau (n°907) s’est également hissé jusqu’en demi-finales, stade de la compétition où il a échoué contre son compatriote Tatlot en deux sets 6-4, 6-2.

2 réflexions au sujet de “Schwartzman s’impose à Rio, Khachanov bat Pouille à Marseille, Svitolina reine de Dubaï et deux Tricolores remportent un ITF.”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s