Au cœur de l'action

Australian Open – Jour 10 : fin de parcours pour Sandgren, Federer, Halep et Kerber en demies

Après toutes les surprises que l’ont a vécues hier à Melbourne Park, on s’attendait au pire ce mercredi pour la fin des quarts de finale. Eh bien, cela a été le contraire de la journée de mardi : tout s’est bien passé pour les favoris en simple, qui ont rejoint les demi-finales du tournoi. En double, la Française Kristina Mladenovic poursuit son incroyable parcours avec Timea Babos, alors que chez les juniors deux de nos représentants ont rallié les quarts de finale. Sans oublier le début du tournoi de tennis-fauteuil, qui nous a assuré la présence d’un Tricolore en finale ! Vous voulez plus de détails ? Tout est là…


Kerber et Halep se donnent rendez-vous en demi-finales.

DUShVVlXkAAItVxEn ouverture de programme ce mercredi, Angelique Kerber était opposée à Madison Keys, impressionnante depuis le début du tournoi. En effet, l’Américaine n’avait perdu que 19 jeux en quatre matchs et commençait à se placer dans la course au titre. Mais c’était sans compter ce mercredi sur l’Allemande, sujette à un net regain de forme depuis le début de l’année 2018 ! En moins d’une heure (51 minutes), Kerber a remporté 83% de points sur son premier service et frappé pas moins de 13 coups gagnants. Au final, elle s’imposait donc en deux sets 6-1, 6-2, infligeant à Keys ce qu’elle-même avait infligé à ses quatre premières adversaires (dont Caroline Garcia en huitièmes). Kerber retrouve ainsi les demies d’un Grand Chelem, après une année 2017 à oublier. Dernière lauréate d’un Grand Chelem encore présente dans le tableau, voici ce que Kerber a déclaré après la rencontre : 

J’ai beaucoup confiance en mon jeu, parce que j’ai bien débuté l’année, j’ai bien joué à Perth et j’ai gagné Sydney, ce qui m’a donné beaucoup de confiance en venant ici. Aussi, j’ai tous ces souvenirs, bien sûr. Je n’oublierai jamais les souvenirs que j’ai eu ici en 2016, c’est pourquoi je me sens si bien. Je pense vraiment que j’ai beaucoup avancé dans la bonne direction et que je me sens bien avec mon jeu.

DUSiH76W0AIzUF8En demi-finale, l’Allemande retrouvera la n°1 mondiale, qui elle aussi, malgré une blessure à la cheville en début de tournoi, semble en forme. Simona Halep, comme Kerber, a été titrée en tout début d’année, ce qui lui a permis de faire le plein de confiance avant le début de l’Australian Open. En quarts de finale, la Roumaine n’a eu aucun mal à se défaire de Karolina Pliskova en deux sets 6-3, 6-2. Sur ce match, Halep n’aura jamais été inquiétée, malgré quatre double fautes. Elle a tout de même remporté 76% de points sur sa première balle, 45% sur sa deuxième, et frappé 20 points gagnants. En tout cas, la n°1 mondiale semblait satisfaite de sa prestation, comme elle l’a dit après le match : 

Je pense que c’était un bon match. Le meilleur de ce tournoi. J’ai commencé lentement. Ensuite, je me suis habituée au rythme. Je me suis habituée à tout. J’ai très bien joué. Je peux dire que je lis un peu mieux son jeu. Mais chaque match est difficile, on ne sait jamais avec elle parce qu’elle a parfois de bons coups et il y a aussi le service, mais je l’ai lu plusieurs fois aujourd’hui. Elle était un peu contrariée parce qu’elle ne pouvait pas prendre le service.

Fin de parcours pour Sandgren, Federer un peu nerveux.

DUShux7X4AAnZSSPour un joueur classé 97ème mondial, il aura fait un très beau parcours dans un tournoi du Grand Chelem. Qui plus est à sa première participation. Mais ça y est, le magnifique parcours de Tennys Sandgren à l’Australian Open est terminé. Après sa belle victoire en huitièmes de finale face à Dominic Thiem, il n’aura pas résisté à une autre sensation de cette quinzaine australienne : Hyeon Chung. Ce mercredi, en quarts de finale, le Sud-Coréen a eu raison de l’Américain en trois sets 6-4, 7-6 (5), 6-3. Sandgren aura essayé de résister, surtout dans le deuxième set, mais ça n’aura pas suffi. Pourtant, il aura claqué 12 aces (contre 7 pour Chung), remporté 72% de points sur sa première balle (contre 70%) et frappé 37 points gagnants (contre 29 au Sud-coréen). Mais comme Novak Djokovic le disait après avoir échoué en huitièmes contre Chung, c’est un mur. Et il l’a encore démontré sur cette partie. Voici ce que le Sud-Coréen a déclaré juste après sa victoire : 

Je pense que tout le monde regarde l’Open d’Australie maintenant parce que nous faisons l’histoire en Corée. Je suis en demi-finale, j’ai battu des joueurs comme Sascha et Novak, d’autres bons joueurs. Je ne joue jamais en deuxième semaine d’un Grand Chelem, donc je suis vraiment surpris. Enfin, je dois rester calme parce que… le tournoi n’est pas encore terminé.

DUTUO30XcAA2E5OEn demies, Chung aura fort à faire, car il rencontrera le tenant du titre, qui doit faire partie de ses idoles, au même titre que Djokovic. En effet, Roger Federer, 36 ans et n°2 mondial, l’homme aux 19 titres du Grand Chelem, est encore en course pour sa propre succession. Nerveux, il l’était en début de match contre Tomas Berdych. Il avait un mauvais pressentiment concernant ce quart de finale. Mais après avoir été mené dans le premier set, c’est bien le Suisse qui est revenu et qui s’est imposé en trois sets, au bout de deux heures et quart de match, 7-6 (1), 6-3, 6-4. La nervosité du maestro suisse peut se traduire à travers une statistique : il a tout de même commis cinq double fautes. Mais à côté de cela, il a frappé 15 aces, 61 (!) coups gagnants, et il a remporté 83% de points sur sa première balle. Comment ne pas placer Federer comme LE favori de cet Australian Open ? Conscient que les éliminations de Djokovic et Nadal ont été des surprises, Federer s’est exprimé sur sa nervosité après le match, et sur son prochain adversaire : 

Je devais avoir un peu de chance, être un peu en colère, un peu frustré, un peu anxieux. Je suis vraiment content d’être sorti de ce premier set. Cela a fini par être la clé du match. Je suis très excité de jouer Chung, je pense qu’il a joué un match incroyable contre Novak. Je pense que c’est un match intéressant pour moi. Je vais certainement devoir regarder comment je dois jouer contre lui parce qu’il a de grandes qualités, particulièrement en défense.

Kristina Mladenovic jouera en finale… Du double dames.

DUSkDTJXUAAzi4KDepuis le début du tournoi de double féminin à Melbourne, la Française Kristina Mladenovic revit. De nouveau associée à une de ses meilleures amies sur le circuit, la Hongroise Timea Babos, elles joueront la finale. Ce mercredi, elles ont battu en demies la paire composée de Su-Wei Hsieh et Shuai Peng, en deux sets 6-4, 6-2. Elles ne sont plus qu’à un match du titre. En finale, elles retrouveront les têtes de série n°2, les Russes Ekaterina Makarova et Elena Vesnina, vainqueurs en demi-finales de la paire Begu / Niculescu 6-4, 6-3.

Du côté des messieurs, c’est en revanche fini pour les Australiens Sam Groth et Lleyton Hewitt, qui se sont inclinés en quarts de finale contre Juan Sebastian Cabal et Robert Farah en deux sets 6-4, 7-5. Cabal / Farah affronteront les frères Bryan en demi-finales. De l’autre côté du tableau, la paire surprise Mclachlan / Struff jouera contre les têtes de série n°7, Marach / Pavic.

DUSkGORW4AYtigP

Chez les Juniors, deux Français en quarts de finale.

C’est la bonne nouvelle du jour : deux joueurs tricolores se sont qualifiés pour les quarts chez les Juniors. Chez les filles, Clara Burel, 16 ans, a dominé au troisième tour l’Américaine Elysia Bolton en trois sets 6-7 (1), 7-6 (5), 6-4 après 2h25 de jeu. Au prochain tour, elle retrouvera une autre Américaine : Dalayna Hewitt (rien à voir avec Lleyton), 17 ans.

Chez les garçons, c’est Hugo Gaston, 17 ans et n°3 Juniors, qui s’est qualifié. Au troisième tour, il a dominé le Russe Alexey Zakharov sur abandon alors qu’il menait 7-5, 1-0. En quarts de finale, il affrontera le Serbe Marko Miladinovic, 17 ans et n°2 Juniors. À noter que Hugo Gaston est encore en lice en double également, où il jouera les demi-finales aux côtés de son compatriote Clément Tabur.

Tennis-fauteuil : un Français en finale.

Cocorico ! Après le premier jour de compétition dans le tournoi de tennis-fauteuil, nous savons déjà qu’il y aura un Français en finale, et ce avant les demies. En effet, Stéphane Houdet et Nicolas Peifer s’affronteront pour une place en finale. Ce mercredi, en quarts de finale, Houdet a pris le meilleur sur l’Australien Adam Kellerman en deux sets 6-2, 6-0, alors que Peifer a réalisé une belle performance en sortant le n°1 mondial Gustavo Fernandez en trois sets 4-6, 6-3, 6-2. À noter que les Britanniques Alfie Hewett (n°2) et Gordon Reid ont été sortis d’entrée, respectivement par Stefan Olsson (1-6, 6-3, 6-4) et par Shingo Kunieda (6-1, 6-3).

Hot Shots

Pour votre bonheur et pour finir en beauté cet article, voici quelques-uns des plus beaux points joués ce mercredi du côté de Melbourne. Régalez-vous !

Crédits photos : Twitter @AustralianOpen , @FFTennis & @WeAreTennis

2 réflexions au sujet de “Australian Open – Jour 10 : fin de parcours pour Sandgren, Federer, Halep et Kerber en demies”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s