Au cœur de l'action

Australian Open – Jour 7 : Nadal et Dimitrov bataillent, Wozniacki tranquille

Plonger une nouvelle fois avec nous au cœur de l’action ! Nous faisons le bilan de cette septième journée de compétition à l’Australian Open, qui est synonyme de début des huitièmes de finale. Et après les quelques surprises dont nous avons été spectateurs lors du troisième tour, le tournoi continue à s’intensifier ! Nous avons eu droit à de belles batailles en simple avec les victoires de Nadal et Cilic en quatre sets, mais ce n’est pas tout car il y a eu aussi e beaux résultats chez les dames et en double. Si vous dormiez cette nuit et étiez occupés à autre chose ce matin, suivez le guide, on vous dit tout !


Nadal et Cilic se donnent rendez-vous en quarts de finale.

IMG_20180121_114001Le n°1 mondial Rafael Nadal a dû se battre près de quatre heures pour rejoindre les quarts de finale à Melbourne ce dimanche. En huitièmes, il était opposé à l’Argentin Diego Schwartzman (n°24), qui par moments aura su prendre le dessus sur le taureau de Manacor. Après avoir remporté la première manche, Nadal allait se laisser embarquer dans un tie break de tous les dangers dans le deuxième set, tie break remporté par Schwartzman. Heureusement pour lui, Nadal allait ensuite se reprendre pour conclure en quatre sets 6-3, 6-7 (4), 6-3, 6-3 après 3h51 de jeu. En quarts de finale, le n°1 mondial retrouvera le Croate Marin Cilic (n°6), qui a lui aussi eu besoin de quatre sets pour se défaire de Pablo Carreño Busta (n°10). Après avoir perdu le premier set au tie break, Cilic a remporté les trois suivants, remportant à son tour deux jeux décisifs pour conclure la partie 6-7 (2), 6-3, 7-6 (7), 7-6 (3).

Suarez Navarro renoue avec la victoire, Wozniacki facile.

IMG_20180121_114235Dans le tableau féminin, le premier huitième au programme opposait l’Espagnole Carla Suarez Navarro à l’Estonienne Anett Kontaveit (n°32), qui était favorite par rapport à son classement. Mais après une partie longue de 2h17, c’est bien Suarez Navarro qui s’en est sortie, au prix d’un gros effort. Menée un set zéro, elle a su se reprendre dans la deuxième manche, et se battre jusqu’au bout pour l’emporter 4-6, 6-4, 8-6. En délicatesse avec son jeu ses derniers mois, l’Espagnole renoue donc avec les quarts en Grand Chelem. Suarez Navarro affrontera en quarts de finale la Danoise Caroline Wozniacki (n°2), qui elle n’a connu aucune difficulté pour passer le stade des huitièmes de finale. En deuxième match sur la Rod Laver Arena, Wozniacki s’est défaite de la Slovaque Magdalena Rybarikova (n°19) en deux sets 6-3, 6-0 après à peine 1h03 de jeu. La Danoise commence à se placer parmi une des prétendantes au titre à Melbourne…

Dimitrov sort Kyrgios, Edmund en quarts pour la première fois.

DUELlb_X4AAjAzjEn night session sur la Rod Laver Arena, a eu lieu le choc attendu entre l’enfant du pays, Nick Kyrgios (n°17) et le n°3 mondial, le Bulgare Grigor Dimitrov. Ce choc a tenu toutes ses promesses, les deux joueurs étant capable de montrer régulièrement leur meilleur tennis. Après 3h26 de jeu, Dimitrov pouvait exulter, sortant vainqueur de ce duel en quatre sets 7-6 (3), 7-6 (4), 3-6, 7-6 (4). Mais ce match aurait tout aussi bien pu aller en cinq sets et donner plus de suspense au public, Kyrgios revenant à cinq jeux partout dans le quatrième set après avoir été break par le Bulgare. Mais Dimitrov allait mieux gérer le jeu décisif, comme il l’avait fait dans les deux premiers sets. Pourtant, depuis le début du tournoi, Kyrgios avait remporté quatre tie breaks sur quatre joués. Il a trouvé là on maître… En quarts de finale, Dimitrov retrouvera le Britannique Kyle Edmund, qui jouera à ce stade dans un Grand Chelem pour la première fois de sa carrière. Ce dimanche, il a battu en huitièmes de finale l’Italien Andreas Seppi, là aussi en quatre sets (décidément !) 6-7 (4), 7-5, 6-2, 6-3 après 2h57 de jeu.

La surprise Mertens, Svitolina expéditive.

DUEefSQWsAA38CiC’est la petite surprise de ces quarts de finale, mais elle mérite sa place à ce stade de la compétition ! Ce dimanche, la Belge Elise Mertens a passé les huitièmes de finale en dominant la Croate Petra Martic. Mais la partie n’a pas été facile pour autant, en attestent  le score et la durée du match : 7-6 (5), 7-5 en près de 2h de jeu. Avec un seul petit break d’avance dans le deuxième set, et autant de points gagnés pour les deux joueuses (34 points gagnants), on voit vite que Martic aurait tout aussi bien pu pousser Mertens au troisième set ; mais la Belge a su mieux gérer les moments importants dans ce match. Débuté autour de minuit sur la Rod Laver Arena, le huitième de finale opposant l’Ukrainienne Elina Svitolina (n°4) à la Tchèque Denisa Allertova aura été expéditif ! En moins d’une heure (57 minutes), Svitolina s’est défaite d’Allertova en deux sets 6-3, 6-0 pour rejoindre Mertens en quarts de finale. Au même titre que Wozniacki, Svitolina est une des grandes favorites de cette partie basse du tableau…

Double : fini pour Chardy / Martin, mais le rêve se poursuit pour Groth / Hewitt.

En double, dans le tableau masculin, les derniers français en lice (hormis Roger-Vasselin, qui fait équipe avec l’Indien Bopanna) ont été éliminés au troisième tour. En effet, Jérémy Chardy et Fabrice Martin ont été sortis par les frères Bob et Mike Bryan (n°6), au terme d’une belle bataille en trois sets 6-7 (2), 7-6 (5), 6-3. En revanche, le rêve continue pour le futur retraité australien Sam Groth, qui a sorti son compatriote Lleyton Hewitt de sa retraite pour jouer ce tournoi de double ! Les deux joueurs se sont qualifiés pour les quarts en profitant de l’abandon à trois partout dans le premier set de la paire Andujar / Ramos-Viñolas

Déclarations.

Vous y êtes désormais habitués, voici quelques extraits de ce que les joueurs et joueuses ont dit en conférence de presse à Melbourne ce dimanche.

C’est un super joueur, à tous les niveaux. Ca a été un très gros combat, je lui souhaite tout le meilleur pour la suite de la saison.

Rafael Nadal, vainqueur de Schwartzman en huitièmes

Madison est une joueuse qui joue très bien dans les Grands Chelems … Elle est très puissante, avec un gros service et un gros coup droit … il y a peu elle était dans le Top 10 mondial.  Même si elle a un peu reculé, je la considère comme une top joueuse. C’est donc vraiment un match très intéressant à jouer et très intéressant pour progresser. Les gros matches comme celui de demain sont irremplaçables en termes d’expérience.

Caroline Garcia, sur son adversaire en huitièmes, Madison Keys

Que puis-je dire? Jouer contre Nick est toujours délicat. Il a beaucoup de crédit. Il s’est battu très fort. Étape après étape, nous allons de l’avant. Nous construisons match par match.

Grigor Dimitrov, après sa victoire en huitièmes contre Kyrgios

Cela met plus de pression mais ça vous donne aussi de la confiance.

Elina Sviolina, sur son statut de favorite pour le titre

Les insolites du jour…

On commence ces insolites avec l’Australien Nick Kyrgios, qui ne cesse de s’exprimer durant ses matchs… Là, il s’invective et on peut même lire sur ses lèvres qu’il dit « Get up ! » (comprenez « Réveille-toi ! »). Vu l’heure tardive à laquelle le match s’est terminé (pas loin de minuit à Melbourne), cette phrase prend tout son sens !

Le tournoi des légendes a débuté à Melbourne, et avec ces anciens joueurs, ça nous donne du grain à moudre ! Préparez-vous, les moments WTF du jour vont être agrémentés de rigolade grâce à Henri Leconte, Mark Philipoussis ou encore l’éternel Mansour Bahrami

Crédits photos : Twitter @AustralianOpen , @FFTennis & @WeAreTennis

2 réflexions au sujet de “Australian Open – Jour 7 : Nadal et Dimitrov bataillent, Wozniacki tranquille”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s